Jeux paralympiques : l'Orléanais, Lucas Mazur décroche deux chances de médaille d'or en parabadminton

Lucas Mazur, double champion du monde de parabadminton, va disputer deux finales olympiques ce dimanche 5 septembre : une finale en simple puis une en double mixte à Tokyo. Licencié à Salbris jusqu'en juin, il est à 23 ans le numéro 1 mondial de la discipline.

L'Orléanais Lucas Mazur pourrait marquer l'histoire du parabadminton ce dimanche 5 septembre à Tokyo. Enfin plutôt la nuit prochaine puisqu'il affrontera en simple l'Indien Suhas Yathiraj à 2h45 du matin (heure française) puis disputera la finale mixte avec Faustine Noël contre les Indonésiens, Hary Susanto et Leani Ratri Oktila à 5h15. 

Lucas Mazur a évolué cinq ans au club de Salbris dans le Loir-et-Cher

Né à Orléans, il a vécu à Toulouse puis a joué au CES Tours avant d'évoluer en National 2 au club de badminton de Salbris dans le Loir-et-Cher pendant cinq ans jusqu'à juin dernier.

Du haut de ses 1m92, il pourrait devenir, en cas de victoire, le premier français à décrocher la récompense ultime dans sa discipline alors que le parabadminton a fait son entrée aux Jeux cette année. 

À 23 ans, Lucas Mazur est le numéro un mondial depuis plusieurs années de sa catégorie des SL4 – les joueurs uniquement affectés d’un handicap d’un membre inférieur.

Il a rejoint le badminton club de Chambly dans l'Oise en juin. 

"Tenter un hold-up en finale dimanche"

Pour Lucas Mazur, l'objectif de ces Jeux est déjà atteint puisqu'il s'était fixé d'aller en finale.

Après sa victoire ce samedi 4 septembre contre l'Indien Tarun, tête de série n°2, il a confié au journaliste de la Nouvelle république : " C’était un de nos meilleurs matchs de la semaine, on espère que ça va continuer pour aller chercher l’or. On est très confiants et très ambitieux. L’objectif pour nous est rempli, c’était d’aller en finale. Ce dimanche, on tentera le hold-up."