À Romorantin, une manifestation pour le climat et contre l'engrillagement réunit élus, chasseurs et militants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier
© F3

Samedi 6 novembre, près de 130 personnes se sont réunies à Romorantin-Lanthenay dans le Loir-et-Cher pour protester contre le dérèglement climatique, l'engrillagement en Sologne et la chasse en enclos.

Chasseurs et élus ont marché ensemble contre l'engrillagement et la chasse en enclos en Sologne samedi 6 novembre à Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher). Des militants écologistes et des habitants demandent également à ce que ce territoire soit protégé pour sa biodiversité. 

Elus, militants écologistes et chasseurs unis pour la même cause

François Cormier-Bouligeon, député LREM du Cher, Charles Fournier, vice-président EELV du Conseil régional Centre-Val de Loire, François Bonnot, président (PS) de la région, militants de la France Insoumise, chasseurs, défenseurs de la Sologne, écologistes... C'est assez rare pour le souligner, tous étaient réunis à Romorantin dans une même manifestifation pour défendre la Sologne, contre l'engrillagement et la chasse en enclos.

Contre les clotures des grands propriétaires

En Sologne, on estime qu'il existe entre 4.000 et 5.000 km de hauts grillages qui bordent les propriétés privées. Les manifestants ont protesté contre ces riches propriétaires qui édifient ces clôtures le long de leurs territoires de chasse, pour s'approprier les animaux qui y sont piégés.

"Les chasseurs ont le respect du gibier", a expliqué François Bonnot. "Ils ont aussi le respect de la nature. Nous voulons que les "formes de chasse" qui ne sont pas de la chasse cessent, dès lors qu'elles ne sont pas conforment à la loi". 

 "C'est ma première manifestation", indique Xavier Gasselin, chasseur documentariste, "Aujourd'hui, ma famille, mes origines, je dirais même mes tripes, sont attaqués...". 

Le député du Cher François Cormier-Bouligeon, a également confirmé son intention de déposer une proposition de loi "pour interdire le prélèvement de grands animaux dans les propriétés, en tout ou partie, encloses".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.