La campagne de recrutement du maroquinier de luxe Vuitton à Vendôme lancée lundi 10 septembre

© France 3 centre-VDL
© France 3 centre-VDL

La marque de maroquinerie de luxe Louis Vuitton, qui s'installe à Vendôme (Loir-et-Cher) lance dès lundi 10 septembre une campagne de recrutement. Une soixantaine d'emplois sont d'ores et déjà à pourvoir

Par Elsa Cadier

180 créations d'emploi prévues d'ici 2020

En juillet dernier la marque de luxe de maroquinerie Louis Vuitton a annoncé son installation à Vendôme (Loir-et-Cher). Le géant du luxe a racheté à la ville le bâtiment Régence, construit au XVIIIe siècle, un site de 3.000 mètres carrés. L'usine sera la 17e de la marque. En attendant l'ouverture de l'atelier après les travaux de rénovation qui ne devrait pas débuter avant début 2019, Vuitton lance une campagne de recrutement d'une soixantaine de salariés dans un premier temps. La marque souhaite lancer son activité dès le 5 novembre, en commençant avec des artisans qui seront formés par l'atelier d'Issoudun dans l'Indre pendant quatre semaines. Les recrutements seront assurés par les équipes de Vuitton.

Le géant des sacs et malles de luxe a également acquis pour 10.000 euros auprès de la ville le droit d'utiliser la marque Vendôme en classe 18 de l'Inpi (articles en cuir).


Vuitton et la région Centre-Val de Loire, une histoire qui dure

Vuitton, par le biais des ateliers de la famille Nicolas et la Maroquinerie de l'Indre, installée à Issoudun dans l'Indre, s'est implanté à Issoudun en 1983. Cinq ans plus tard, convaincue par la qualité du personnel hautement qualifié, la marque de luxe rachète la Maroquinerie de l'Indre qui compte alors 450 ouvriers. 
 

La maroquinerie en plein développement dans la région 

En 2016,  l'entreprise Léon Flam qui fabrique des sacs pour homme inspirés de ceux portés par les pilotes de l'aéropostale, s'installe à Châtillon-sur-Indre. Ils sont attirés non seulement par la proximité de grandes marques et par le savoir-faire en maroquinerie, mais aussi par la présence de formations en maroquinerie, au lycée professionnel d'Issoudun, spécialisé dans les métiers du cuir.

Dans quelques temps, la maroquinerie Rioland, un sous-traitant du secteur, va investir une grande surface dans le centre-ville de Châteauroux (Indre). L'entreprise, qui affiche une croissance de 25 %, basée à Vicq-sur-Nahon (Indre), réalise 25 millions d'euros de chiffre d'affaires avec six ateliers et quatre cents salariés. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus