• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Un cimetière “zéro pesticides” à Villebarou

Ce contenu n'est plus disponible

Les cimetières font partie, avec l'agriculture, des plus gros consommateurs de pesticides. Face aux herbes folles, le choix du désherbage chimique est donc souvent la solution la plus simple. La commune de Villebarou (Loir-et-Cher)) a relevé malgré tout le défi d'un cimetière 100% écologique.

Par Ch.L/M.Mendy

Toute la ville de Villebarou est engagée dans l'objectif "zéro pesticides" depuis 4 ans et le cimetière bénéficie de cette politique. Mais cette démarche verte dans ce lieu particulier n'est pas sans contraintes. Sans désherbant chimique, l'entretien du cimetière demande plus d'attention.Les agents dédiés aux espaces verts y travaillent au moins une fois par semaine contre une fois par mois auparavant.   / ©
Rajouter de l'herbe, c'est aussi l'autre solution pour des cimetières plus écologiques et moins goudronnées. A l'instar du modèle anglo-saxon, les cimetières français aspirent à laisser plus de place à la nature.


Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus