Epidémie de grippe : un nouveau décès confirmé samedi 26 janvier au centre de soins de la Chapelle-Saint-Mesmin

© J.Bernier
© J.Bernier

Une personne de l’EHPAD de la Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret) est morte ce samedi 26 janvier 2019 des suites de la grippe. C'est le sixième décès en une semaine au centre de soins. L’Agence régionale de la santé devra déterminer si oui ou non les cinq précédents décès sont liés à l'épidémie.

Par E.Cadier/J.Bernier

Une sixième victime en quelques jours

Une personne de l’EHPAD de La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret) est morte ce samedi 26 janvier. Ce décès serait fortement lié à la grippe. C'est le sixième en une semaine dans ce centre de soins. L’Agence régionale de la santé devra déterminer si oui ou non les cinq précédents décès sont liés à l'épidémie, mais il est fort à penser que ces personnes auraient été atteintes par le virus. 

Pour les cinq décès précédents, l’ARS devrait déterminer, après enquête, les causes exactes.
Toutes les personnes salariées et les patients ont été traités (en curatif ou en préventif) par des antiviraux. L’établissement devrait rester confiné au moins jusqu’à dimanche 27 janvier.
Selon la direction de l'établissement, 96% des patients de l’EHPAD ont été vaccinés contre la grippe avant son arrivée.
 

Deux personnels soignants et trois patients décédés à La Chapelle-Saint-Mesmin

Vendredi 25 janvier, on apprenait que l'épidémie de grippe aurait fait cinq morts dans un établissement de soins du CRFA "Le Coteau" à La Chapelle-St-Mesmin dans l'agglomération orléanaise (Loiret). 

Après une enquête menée au sein de l'établissement auprès de 280 personnes, l'Agence Régionale de Santé, dans un communiqué, a précisé qu'il s'agirait de deux membres du personnel soignant (décédés le 24 janvier à leur domicile) et trois patients du CRFA (Centre de Réadaptation Fonctionnelle et d'Appareillage).
 

Les mesures mises en place dans l'établissement

Les personnels et patients des deux établissements ont été mis sous traitement et des mesures "barrière" (masques, lavage de mains, etc.) ont été mises en place. Les personnes concernées ont toutes été traitées au Tamiflu (médicament pour prévenir et traiter les infections virales Influenza et les symptômes de l'épidémie de grippe A H1N1).
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus