Fermeture d'Hitachi à Ardon : des élus reçus à Bercy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier

Après l'annonce du projet de fermeture de l'entreprise Hitachi d'Ardon dans le Loiret, les élus de la région se mobilisent. Quatre d'entre eux ont été reçus ce mercredi à Bercy par Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie

Suite à l'annonce du projet de fermeture de l'entreprise Hitachi d'Ardon, les représentants de la Région (Harold Huwart, vice-président), du département (Frédéric Néraud, vice-président), de l'agglomération d'Orléans (Jacques Martinet, vice-président) et Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, ont été reçus ce mercredi 12 octobre à Bercy, par Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie.

À l’initiative de Jean-Pierre SUEUR, M. Akira SHIMIZU, vice-président du groupe mondial HITACHI, avait préalablement rencontré le 7 octobre à Orléans, M. François BONNEAU, président du Conseil régional du Centre-Val de Loire, M. Charles-Éric LEMAIGNEN, président de la Communauté d’agglomération Orléans-Val de Loire, Mme Marianne DUBOIS, représentant M. Hugues SAURY, président du Conseil départemental du Loiret et lui-même.
Les mêmes élus, ainsi que M. Olivier CARRÉ, député-maire d’Orléans, avaient écrit à M. Toshiaki HIGASHIHARA, président-directeur général d’HITACHI, pour lui faire part de leurs vives préoccupations à la suite de la fermeture du site HITACHI d’Ardon, près d’Orléans et de leur vif souhait de voir le groupe HITACHI développer une autre activité – après celle des « disques durs » – dans l’agglomération d’Orléans.