JO Paris 2024 : des milliers de postes à pourvoir, qu'en est-il en région Centre-Val de Loire ?

Plus sur le thème :

France Travail recrute près de 25 000 agents de sécurité dans toute la France pour assurer la bonne tenue des jeux cet été… mais pas uniquement. Tour d'horizon des postes à pourvoir en région Centre-Val de Loire.

La liste des postes à pourvoir dans le cadre des JO 2024 est plutôt longue. 25 000 agents de sécurité, 19 000 postes dans l’événementiel, 10 000 dans l’hôtellerie-restauration, 7 000 dans le transport et la logistique et 6 000 pour la propreté et le recyclage… Ce sont les nombres qu’affiche le site Emplois 2024, la "plateforme dédiée à l’emploi des Jeux de 2024 et des Grands événements sportifs !" 

En région Centre-Val de Loire, où en sommes nous ? Il faudrait 250 agents de sécurité privée pour encadrer les épreuves de tirs à Châteauroux. À recruter ou à former. 

Une formation accélérée

Et sur la formation justement, le gouvernement a anticipé en faisant passer une loi en mai dernier pour accélérer les choses. Pour les besoins de la coupe de monde de Rugby et des JO, le Parlement avait voté une loi actant un dispositif de formation exceptionnel. Cursus raccourci et profils de candidats plus divers... l'idée étant de parer au plus pressé.

Désormais, avec cette formation accélérée de 106 heures, un candidat pourra être agent de sécurité privée en trois semaines au lieu de cinq. Mais attention, uniquement en évènementiel et pour les JO !

"Impossible d’être agent dans la grande distribution, dans les sièges sociaux ou dans les usines, avec ce dispositif ", précise Cédric Paulin, secrétaire général du Groupement des entreprises de sécurité (GES). Le candidat ne disposera pas de la carte professionnelle d’agent de sécurité privée sauf à ajouter 15 jours de formation supplémentaire.  

 Épauler les recrutements en Île-de-France

13 500 agents ont déjà été recrutés pour l'Île-de-France. Et c'est aussi grâce aux agences France Travail de région Centre-Val de Loire. "Nous sommes sollicités pour envoyer des candidats vers l'Île-de-France sur des postes d'agents de sécurité, mais aussi pour les secteurs de l'hôtellerie-restauration, le nettoyage..." précise Patrick Boissy, directeur territorial France Travail du Loiret.

À former ou prêt à l'emploi, les candidats ne bénéficient pas d'incitation particulière sauf à participer à un événement sportif fédérateur. Et les profils recherchés sont divers, France Travail mise sur les retraités, les étudiants et des profils atypiques, comme des salariés qui souhaitent un complément de salaire. Les premiers Job dating devraient débuter dans le Loiret ce mois-ci, avec une journée spéciale recrutement des agents de sécurité, le 20 février prochain dans les locaux du département du Loiret.

Et de savoir si tous les postes seront pourvus d'ici juillet, Patrick Boissy reste philosophe : "En commençant la campagne de recrutement en janvier, j'ai bon espoir ! ". 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité