Le Loiret dépasse le seuil de pollution aux particules fines

Un épisode de pollution aux particules fines a été décrété sur le Loire - Photo d'illustration / © MAXPPP
Un épisode de pollution aux particules fines a été décrété sur le Loire - Photo d'illustration / © MAXPPP

La préfecture du Loiret a alerté sur la dégradation de la qualité de l'air. 

Par Yacha Hajzler

Attention à vos poumons !  Lig’Air, l'organisme chargé de la surveillance de la qualité de l'air de la région, a signalé un épisode de pollution aux particules fines pour toute la journée de ce jeudi et jusqu'à nouvel ordre. 

En cause : la météo


Un épisode de pollution est décrété si la concentration de particules fines dépasse 50 microgrammes en moyenne sur une journée, et que cette pollution atteint environ 100 000 personnes. Le responsable cette fois : les conditions météorologiques, propices à une augmentation des concentrations des particules en suspension dans l'air. 

Les particules fines, assez petites pour pénétrer profondément dans les poumons et transpercer les masques en papier, présentent un réel danger pour la santé. La préfecture a donc partagé un certain nombre de consignes pour aider à réduire le taux de ces particules dans l'air.

"L'arrivée d'une perturbation pour la journée du vendredi 9 février 2018 engendrera une diminution des concentrations." tempère cependant la préfecture dans un communiqué. 


La préfecture transmet des recommandations à tous les secteurs


De manière générale, privilégiez pour vous déplacer les transports en commun ou le covoiturage, pour limiter le nombre de véhicules en circulation. Adopter une conduite souple, et légèrement en deça des limitations autorisées, est également conseillé.

Par ailleurs, la préfecture souligne l'utilité de modérer la température des logements et des lieux de travail, et appelle les entreprises à adapter les horaires de travail de leurs salariés pour favoriser les bonnes pratiques, voire à leur proposer le télétravail. 

Un certain nombre de précautions sanitaires sont également à prendre, notamment pour les personnes vulnérables : 

Les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées doivent être particulièrement vigilantes. / © Préfecture du Loiret
Les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées doivent être particulièrement vigilantes. / © Préfecture du Loiret


Toutes les recommandations de la préfecture par secteur : 


Sur le même sujet

La "Madoff de Touraine" enfin jugée du 23 au 25 mai.

Les + Lus