• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Montargis : l'ex-procureur condamné pour avoir blessé une manifestante en forçant un barrage de gilets jaunes

Des gilets jaunes sur le rond point cacahuète, entre Amilly et Montargis. / © Radio France/Maxppp
Des gilets jaunes sur le rond point cacahuète, entre Amilly et Montargis. / © Radio France/Maxppp

Jean-Louis Boyer a été condamné à une amende de 300 euros pour avoir blessé involontairement une manifestante. 

Par Yacha Hajzler

"Au tribunal de Montargis, peu importe qu'on soit d'un côté ou de l'autre du mouvement des gilets jaunes, tous les justiciables sont logés à la même enseigne" rappelle Loïc Abrial, procureur de Montargis. 

Le 3 mai dernier, il adressait ses réquisitions pour un prévenu inhabituel : son prédécesseur, Jean-Louis Boyer. L'ancien procureur était jugé ce 7 juin pour avoir blessé une femme au genou en novembre 2018, à Amilly. Il essayait de forcer avec sa voiture un barrage de gilets jaunes et n'a pas su contrôler son véhicule, heurtant ainsi la manifestante. 

"Comme il reconnaissait les faits, nous lui avions proposé une composition pénale. Il a refusé, et a demandé une audience publique pour s'expliquer. Il ne s'est finalement pas présenté".

Jean-Louis Boyer été condamné à 300 euros d'amende et 100 euros de dommages et intérêts

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus