Cet article date de plus de 3 ans

Montargis : un projet de marina à 10 millions d'euros pour les bateaux de plaisance

C'est un projet qui pourrait faire de Montargis un haut lieu du tourisme fluvial. D'ici quelques années, une marina devrait voir le jour au sud du centre-ville. L'enveloppe pour cet imposant chantier est de 10 millions d'euros.
Canal de Briare, rue de la Poterne à Montargis, Loiret
Canal de Briare, rue de la Poterne à Montargis, Loiret © CC0
Avec ses canaux et ses 131 ponts, Montargis, aussi appelé "la Venise du Gâtinais", attire de nombreux plaisanciers en haute saison. Et pour mettre en valeur ce patrimoine l'agglomération entend bien se doter d'une marina digne de son surnom. "Nous avons prévu notamment d'installer des quais flottant pouvant accueillir des petits bateaux. Pour les grands bateaux, ils seront en linéaire an amont et en aval du canal" explique Benoît Digeon, Premier adjoint en charge de l'urbanisme de Montargis. 

La capacité d'accueil du port actuel passerait de 20 à 60 emplacements. Un projet à 10 millions d'euros nécessaire sur cette portion du canal d'après les voies navigables de France, le gestionnaire du réseau. D'ici 2021, le port de plaisance sera aménagé dans le quartier Saint-Roch, au sud du centre-ville.

Thomas Lheureux, Responsable de l'unité territoriale Loire-Seine - VNF :

On a un port important à Briare, au sud du canal. Après tout le long du réseau on a des petites altes fluviales, mais pas d'infrastructures assez importantes comme pourrait être le projet de marina à Montargis.

Sur ce plan, on distingue le futur élargissement du canal de Briare. Entouré de rouge, l'emplacement actuel du bâtiment désaffecté de la CAPROGA
Sur ce plan, on distingue le futur élargissement du canal de Briare. Entouré de rouge, l'emplacement actuel du bâtiment désaffecté de la CAPROGA © CAPROGA


Cette année, plus de 350 bateaux ont emprunté le canal et traversé la venise du gâtinais. Permettre aux plaisanciers de débarquer plus facilement, profiterait au commerce local. Selon Bernard Duval, Président de l'office de tourisme de l'agglomération de Montargis :

Ça permettra d'avoir un éventail plus large de touristes, notamment de la région parisienne, très friand des visites sur le canal.


Le conseil départemental du Loiret a déjà débloqué 5 millions d'euros soit la moitié du budget. Les travaux pourraient commencer en 2019.


► Reportage Julien Bernier, Vincent Logereau et Marianne Leroux
Une marina va voir le jour à Montargis.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie