Accident mortel du 7 mai à Orléans : le parquet ouvre une information judiciaire pour homicide et blessures involontaires

Publié le

L'homme conduisant la voiture qui a percuté une dépanneuse dans la nuit du 6 au 7 mai, blessant grièvement ses deux occupants, était recherché pour un refus d'obtempérer, a révélé le parquet d'Orléans dans un communiqué ce 18 mai.

On en sait un peu plus sur l'accident mortel qui a eu lieu peu avant 4h du matin le samedi 7 mai. Refusant de s'arrêter à un feu rouge, et conduisant à une vitesse excessive, le conducteur d'une voiture a violemment percuté une dépanneuse au croisement de la rue du Faubourg Saint-Jean et de la rue de Vauquois.

Le passager de la voiture tué sur le coup

Le passager de la voiture, un homme de 31 ans, est mort sur le coup. Le conducteur du véhicule incriminé, âgé de 42 ans, et celui de la dépanneuse, 27 ans, ont tous les deux été grièvement blessés. Une incapacité totale de travail a été fixée à 60 jours pour les deux blessés.

La procureure de la République d'Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren, a effet dévoilé dans un communiqué ce 18 mai que le conducteur de la voiture était, cette nuit-là, recherché après avoir refusé d'obéir aux sommations de s'arrêter de la brigade anti-criminalité de la sécurité publique du Loiret. "Les premières vérifications indiquent qu'il ne serait pas titulaire du permis de conduire", note par ailleurs le parquet.

Le parquet d'Orléans a révélé qu'une information judiciaire avait été ouverte pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires". Elle couvre également le "refus d'obtempérer", aggravé selon le parquet par "la mise en danger d'autrui commise au préjudice" des policiers, ainsi que la "mise en circulation d'un véhicule" sans assurance.

L'homicide involontaire commis par un conducteur, rappelle la procureure, est puni "jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende". En cas de circonstances aggravantes, la peine encourue peut aller jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.