Championnats de France de karaté : joies et déception pour le Budokan Orléans

Les championnats de France se déroulaient les 8 et 9 avril dans le Loiret. Si le club local du Budokan Orléans a brillé sur le plan individuel, avec deux titres nationaux, la compétition par équipe est à vite oublier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La déception du dimanche tranche avec la joie du samedi au sein du Budokan Orléans. Les championnats de France de karaté combat se déroulaient à domicile, au palais des sports, et si deux titres individuels ont permi au club de s'enflammer dès la première journée, le lendemain a été plus difficile à digérer. Garçons et filles ont été battus dès le premier tour de la compétition par équipe, et n'ont pas été repêchés.

La déception est d'autant plus marquée dans le groupe des filles qui compte dans ses rangs plusieurs athlètes internationales, à l'image d'Emilie Thouy, championne du monde en novembre dernier, et d'Anne-Laure Florentin, championne d'Europe en titre. Les deux Orléanaises avaient conservé leur titre national la veille, respectivement en moins de 55 et plus de 68 kg. Peut-être un peu trop de pression à domicile...


Quoiqu'il en soit, la saison n'est pas terminée, loin de là, pour les championnes, déjà reparties en stage à Briançon. Prochaine échéance internationale, les championnats d'Europe en Turquie début mai, avec donc un titre à défendre pour Anne-Laure Florentin.



Même si pour l'instant le sujet n'est pas évoqué, les filles ont aussi dans un coin de leur tête les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Après de nombreuses demandes infructueuses, la discpline vient d'être intégrée à l'événement qui fait briller les yeux de tous les sportifs