Elle tue son mari, député-maire d'Orléans nommé la veille au gouvernement, et ressort libre un an après

Nous sommes le 11 août 1951. Le député-maire d'Orléans Pierre Chevallier vient d'être nommé secrétaire d'Etat à l'enseignement technique, à la jeunesse et aux sports. Le lendemain, il est abattu de cinq balles de revolver par sa femme Yvonne Chevallier.

C'est un documentaire atypique que nous vous proposons ce jeudi 13 juin sur France 3 Centre-Val de Loire et dès maintenant sur France.tv

Un meurtre sans précédent

Nous sommes le 11 août 1951, Pierre Chevallier, député-maire d'Orléans depuis la fin de la seconde guerre mondiale, vient d'être nommé secrétaire d'Etat à l'enseignement technique, à la jeunesse et aux sports. Membre tout comme François Mitterrand du parti UDSR (Union Démocrate et Socialiste de la Résistance), il a tout juste 42 ans, ce qui est jeune à cette époque, en politique. Le lendemain de sa nomination, de retour à son domicile d'Orléans, il est abattu par sa femme, Yvonne Chevallier. 

durée de la vidéo : 00h00mn32s
{} ©France télévisions

Yvonne Chevallier est acquitée à Reims

Un an après les faits, le jugement d'Yvonne Chevallier est délocalisé à la Cour d'Assise de la Marne. Alors que le réquisitoire de Raymond Lindon, procureur, ne demande plus que deux ans de prison, ce crime passionnel perpétré par une femme humiliée et bafouée durant de nombreuses années, va connaître un épilogue retentissant avec l'acquittement surprise d'Yvonne Chevallier. L'ensemble des jurés, majoritairement masculin, renie en bloc l'ensemble des charges contre Yvonne Chevallier. C'est un verdict extrêmement moderne, le crime passionnel n'existe pas encore, les femmes viennent d'acquérir le droit de vote. 

Gaëlle Saulé-Mercier mène l'enquête

Gaëlle Saulé-Mercier est archiviste, c'est elle qui mène l'enquête. Elle découvre cette affaire en s'intéressant à la criminialité féminine, à contre-courant des féminicides. Pour elle, ce n'est pas seulement un crime pour un crime, ce qui l'intéresse, au-delà de la popularité de Pierre Chevallier via son statut politique, c'est le verdict et l'acquitement d'Yvonne Chevallier. Que s'est-il passé ? Vous le découvrirez tout au long du documentaire, à travers les archives d'Orléans, du Loiret, de la Marne. Reconstitution, balles de revolver, Gaëlle Saulé-Mercier vous emmène avec elle, sur les traces du meurtre de Pierre Chevallier. 

Une coproduction France 3 Centre-Val de Loire, TGA production.
Réalisé par Dominique Adt. 

A voir dès à présent sur france.tv et ce jeudi à 22h55 sur France 3 Centre-Val de Loire

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité