Festival de Loire : quand mat, vergue et cordages servent d'agrés à des acrobates en représentation sur le fleuve royal

Un bateau en support de numéro de cirque acrobatique / © F3CVDL NL
Un bateau en support de numéro de cirque acrobatique / © F3CVDL NL

Parmi les animations originales du Festival de Loire d'Orléans, on trouve des représentations musicales et acrobatiques sur un bateau traditionnel de Loire. Au son du piano, 2 acrobates évoluent en hauteur et au-dessus de l'eau devant les quais pour offrir un spectacle aérien et marinier.

Par Nathanael Lemaire

C'est la rencontre il y a 5 ans, d'un bateau, la Fillonnerie, de musiciens et d'acrobates qui donnent aujourd'hui le spectacle intitulé "Dans les cordes : compagnie la Débâcle" du programme des festivités officielles du Festival de Loire 2019.

Le principe de cette animation reprend les outils des spectacles de trapézistes de cirque et les transpose dans l'univers de la batellerie ligérienne.
Comme au cirque / © F3CVDL NL
Comme au cirque / © F3CVDL NL

En plus du mat, de la voile et des cordages, deux acrobates ont accroché cerceau et trapèze pour évoluer à 15 mètres de haut, sur l'eau pendant que l'embarcation de 12 tonnes évolue dans la Loire avec la musique d'un piano embarqué sur le pont.
La musique flottante de Schubert interprétée à 4 mains par Juliette Zanon et Daphné Achermann / © F3CVDL NL
La musique flottante de Schubert interprétée à 4 mains par Juliette Zanon et Daphné Achermann / © F3CVDL NL

Un chaland traditionnel de Loire transformé en agrès de cirque avec pour piste aux étoiles l'eau de Loire et le tout, vogue devant les spectateurs sur la berge des quais d'Orléans.

Découvrez les acrobates, Anna et Camille, en répétition (video) :

A la barre de son bateau, Hoël, au trapèze Anna, au cerceau Camille et pour interpréter Schubert au fil de l'eau Juliette Zanon et Daphné Achermann.
Toute l'équipe de la Fillonnerie / © F3CVDL NL
Toute l'équipe de la Fillonnerie / © F3CVDL NL
 

Au trapèze, Anna !

Anna Le Bozec évolue au trapèze / © F3vcdl NL
Anna Le Bozec évolue au trapèze / © F3vcdl NL

Anna Le Bozec est trapéziste, elle a monté ce numéro spécialement pour le Festival de Loire en s'inspirant d'un spectacle de cabaret embarqué précédemment par le bateau la Fillonerie. Un numéro embarqué qui bouleverse ses repères :
« Le support est mouvant, le bateau navigue sur la Loire, le sol se déplace en dessous de nous, en l’occurrence, là, c’est l’eau. En plus, comme si on tombe dans l’eau, ce n’est pas grave, ça modifie notre rapport au risque de chute, du coup, on se permet d’essayer des figures sans crainte et ça nous rend plus expressives, plus créatives , plus audacieuses ».
 

Au cerceau, Camille !

Camille au cerceau / © F3CVDL NL
Camille au cerceau / © F3CVDL NL

Camille Magand, évolue au cerceau, mais apprécie le champ des possibles liés à la navigation à voile : "Sur l’échelle, déjà, on monte haut, on se suspend, après on est toutes les deux en symétrie du mat, on entend super bien la musique et on voit ce qui se passe en bas, c’est génial. C’est trop beau de voir les pianistes au-dessus, alors qu’on est en déplacement sur la Loire. Sur l’eau, dés qu’on bouge, le bateau tangue, tous les mouvements sont lourds en lien avec l’inertie du bateau. C’est hyper agréable de bosser comme ça ».


Leurs représentations musicales et acrobatiques dans le cadre du Festival de Loire sont programmées jeudi, vendredi et samedi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus