• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fêtes johanniques : la chevauchée de Jeanne à travers la ville d'Orléans

Mathilde Edey Gamassou, Jeanne d'Arc 2018 / © A. Heudes, France 3 Centre-Val de Loire
Mathilde Edey Gamassou, Jeanne d'Arc 2018 / © A. Heudes, France 3 Centre-Val de Loire

Lancées ce dimanche 29 avril, les fêtes johanniques se poursuivent ce 1er mai, avec la traditionnelle chevauchée historique à travers la ville. Mathilde Edey Gamassou, Jeanne dArc 2018,  a quitté la place du Martroi, au coeur d'Orléans en matinée. 

Par Christelle Chapiotin

Instaurées en 1430, les fêtes johanniques célèbrent l'intervention de Jeanne d’Arc, qui a permis de lever le siège d'Orléans, tenu par les Anglais, le 8 mai 1429.

Après la commémoration de l'entrée de Jeanne d'Arc à Orléans, les fêtes johanniques se poursuivent ce mardi 1er mai par la chevauchée historique, à  travers la ville et ses alentours. L'événement rassemble encore aujourd'hui énormément de monde, autour des défilés civils, militaires, ou religieux.

C'était le cas ce mardi, les images sont d'Isabelle Racine :

La chevauchée de Jeanne d'Arc à Orléans

Mathilde Edey Gamassou, la Jeanne 2018, a quitté la place du Martroi, au coeur de la ville, à 10h. Avec sa fidèle escorte, elle a traversé une partie de la Loire pour rejoindre l'île Charlemagne et Saint-Denis-en-Val.


Départ de l'île à 15h, direction Saint-Jean-le Blanc, sur la rive opposée. L'envoi de l'étendard au monument des Tourelles dans le quartier Saint-Marceau à Orléans, est programmé à 16h, avant le retour vers la place du Martroi via le pont Georges V et la rue Royale.


Les fêtes johanniques se poursuivent jusqu'au 8 mai, avec encore de nombreuses animations au programme, comme le marché médiéval, programmé du 5 au 8 mai au Campo Santo.



Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus