• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fêtes johanniques : Royal soutient la présidence Macron

 Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal en sortie du conseil des ministres au Palais de l'Elysee (mars 2016). / © MaxPPP / Christophe Petit Tesson
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal en sortie du conseil des ministres au Palais de l'Elysee (mars 2016). / © MaxPPP / Christophe Petit Tesson

La Ministre de l'Environnement, qui avait elle-même célébré Jeanne d'Arc à Orléans, a regretté que sa commémoration ait été "longtemps raptée par le Front national".

Par M.L. avec AFP

Ségolène Royal a défendu, ce dimanche, la commémoration de Jeanne d'Arc à qui Emmanuel Macron va rendre hommage, au grand dam d'une partie de
la gauche, regrettant qu'elle ait été "longtemps raptée par le Front national".

"Jeanne d'Arc c'est le patrimoine national, il y a une dizaine d'années, je suis allée à Orléans pour célébrer Jeanne d'Arc", a rappelé sur France 2 la ministre
de l'Ecologie, interrogée sur l'hommage que doit lui rendre en début d'après-midi le populaire ministre de l'Economie.

C'est une figure éminente de l'histoire de France qui appartient à tous les Français, qui a longtemps été raptée par le Front national" a regretté Ségolène Royal


"C'est une histoire de femme extrêmement courageuse, incroyable. Jeanne d'Arc, ce ne sont que des références positives: le courage, la volonté, la jeunesse, l'engagement, la vision, le sacrifice, il y a beaucoup de choses", a précisé l'ancienne candidate à l'élection présidentielle de 2007.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus