• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : la justice ouvre une enquête après les propos racistes contre la Jeanne d'Arc 2018

Mathilde Edey Gamassou (au centre), Jeanne d'Arc 20187, lors de sa présentation à la presse à l'hôtel Groslot - Orléans - 19 février 2018 / © France 3
Mathilde Edey Gamassou (au centre), Jeanne d'Arc 20187, lors de sa présentation à la presse à l'hôtel Groslot - Orléans - 19 février 2018 / © France 3

Depuis lundi dernier, jour de sa présentation officielle, la jeune fille qui doit incarner Jeanne d’Arc lors des prochaines fêtes johanniques est la cible de propos racistes et haineux sur les réseaux sociaux. La justice a ouvert une enquête pour incitation et provocation à la haine raciale.

Par Isabelle Racine

La Jeanne d'Arc 2018 a été présentée officiellement lundi dernier. Cette jeune fille de 16 ans habite Orléans où elle est scolarisée en première L au lycée Ste-Croix Ste-Euverte. Elle a des origines béninoises par son père et polonaises par sa mère. Une métisse qui répond au nom de Mathilde Edey Gamassou. Depuis lundi dernier, c’est le déferlement de commentaires racistes et d’injures sur les réseaux sociaux.

La justice ouvre une enquête

Le procureur de la République d'Orléans a décider d'ouvrir une enquête préliminaire pour incitation et provocation à la haine raciale. Nicolas Bessone veut identifier les auteurs de deux tweets particulièrement nauséabonds et engager des poursuites.

Interview de Nicolas Bessone, Procureur de la République d'Orléans :

Interview de Nicolas Bessone, Procureur de la République d'Orléans


Des anonymes et de nombreuses personnalités ont réagis à ses propos haineux.

La Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme (Licra) :



Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes.



Olivier Carré, maire d'Orléans : 




Reportage de Alain Heudes et Pierre-Dominique Lepais :

Jeanne d'Arc 2018 : la justice ouvre une enquête après des injures racistes



Sur le même sujet

Un parcours sécurisé pour les jeunes migrants

Les + Lus