VIDÉO. JO 2024 : à 100 ans, il portera la flamme olympique

durée de la vidéo : 00h02mn10s
JO 2024 : à 100 ans, il portera la flamme olympique G. Kevorkian / S. Foucault / A. Heudes / E. Martinen ©France télévisions

À 100 ans, Maurice Chatelet va porter la flamme olympique le 10 juillet prochain.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

À cent ans, Maurice Chatelet est la mémoire du sport en région Centre-Val de Loire. Cet ancien professeur d'éducation physique et fan de basket depuis toujours va porter la flamme des Jeux olympiques et paralympiques 2024 le 10 juillet prochain.

"C'est remarquable à son âge d'être autant en forme !"

À Orléans, il épate même les adolescents lorsqu'il se rend sur un terrain de basket. Même chose au sein de sa résidence, lors des sessions de gymnastique douce qu'il continue à pratiquer. "Il est en forme, il n'y a rien à dire !" se réjouit Zélie Ferrier, kiné Sport santé. "Pour quelqu'un qui a cent ans, il prend les escaliers tout seul, donne le maximum. C'est remarquable à son âge d'être aussi indépendant, sans canne ni déambulateur."

Si les années accumulées semblent ne pas avoir entamé la santé de Maurice Chatelet, elles lui ont toutefois laissé bien des souvenirs. Il a toujours en tête, par exemple, l'un de ses entraîneurs de basket à Saint-Amand-Montrond, où Maurice Chatelet est scolarisé après le début de la Seconde guerre mondiale. "Il était en équipe de France aux JO de 1936 à Berlin, il jouait à Reims, qui était une grande équipe", se souvient le retraité. "Lui il était originaire de Sedan. En 1939, lorsque les populations frontalières ont dû être évacuées, il est venu s'installer à Saint-Amand."

Le secret de la longévité : le sport

Il se souvient aussi des championnats d'Europe d'athlétisme de 1939, qu'il avait suivi à la radio : "un Français avait gagné le 400 mètres haies", se rappelle-t-il au micro de France 3. "Je l'ai retrouvé plus tard au lycée Pothier comme collègue."

Professeur au lycée Pothier d'Orléans de 1947 à 1984, Maurice Chatelet s'engage, à sa retraite, dans le milieu associatif sportif. Le secret de sa longévité, selon lui, est évident : l'activité physique. "Je monte toujours les escaliers, j'évite les ascenseur. Avec ma canne je peux marcher deux, trois, quatre kilomètres si nécessaire, jusqu'à place De Gaulle aller et retour."

Le 10 juillet, il effectuera 200 mètres du long parcours de la flamme olympique en amont des JO. 200 mètres qui couronnent un siècle de passion, d'amour de l'effort, et d'amour de la vie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité