JO de Paris 2024 : les six porteurs de flamme du Loiret dévoilés

Les six porteurs de la flamme désignés par le département du Loiret ont été dévoilés ce 2 février. Ils feront partie des 11 000 relayeurs qui vont parcourir le pays en amont de l'ouverture des Jeux olympiques et paralympiques.

Maurice Chatelet a 100 ans, et il sera sans doute l'aîné des porteurs de la flamme olympique qui sillonneront la métropole et les outremers entre le xx et le xx prochains. Ancien professeur de sport à Orléans et ancien président du Comité régional olympique et sportif du Centre-Val de Loire, il fait partie des six porteurs de la flamme désignés ce 2 février par le conseil départemental du Loiret. Il aura le privilège de porter la précieuse torche pendant 200 mètres. France 3 Centre-Val de Loire lui a d'ailleurs consacré un portrait en 2023.

À ses côtés, il y aura aussi Louane, une collégienne de 14 ans, Noëline, 16 ans, Célya, 28 ans, et Florent, athlète en situation de handicap âgé de 21 ans. Ce dernier est champion de France en aviron. Enfin, Christian, 28 ans, champion de France de boxe, complète le relais

11 000 porteurs de flammes

On ne connaît pas encore les porteurs de la flamme nommés par les trois autres départements de la région Centre-Val de Loire où la flamme va passer. On sait en revanche qu'Élodie Vachet, joueuse de tennis de table native de l'Indre et entraîneuse du champion paralympique Stéphane Molliens, fait partie des noms dévoilés à l'échelle nationale.

Dans la France entière, ils seront 10 000 à porter la flamme olympique, auxquels s'ajoutent 1000 relayeurs pour la flamme paralympique. Il s'agit de personnalités publiques ou de figures locales, mais aussi de citoyens sélectionnés parmi du grand public. En effet, le Comité olympique a voulu représenter la diversité de la société.

Pour les six Loirétains, le grand jour sera le 10 juillet. La flamme passera par sept communes du département : il s'agit du Malesherbois, Sully-sur-Loire, Montargis, Neuville-aux-Bois, Gien, Meung-sur-Loire et enfin Orléans.

Mais avant cela la flamme passera d’abord par l’Indre le 27 mai, puis l'Eure-et-Loir le 7 juillet et le Loir-et-Cher le mardi 9 juillet. Enfin, le 26 août, la flamme paralympique passera par Blois et par Chartres.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité