VIDÉO. Un Airbus A350 siglé "Orléans" en vue des JO de Paris 2024

durée de la vidéo : 00h03mn18s
Un A350 nommé "Orléans" ©Benoît Bruère

Orléans floqué sur le côté de la carlingue d'un A350. Air France, partenaire des Jeux olympiques de Paris 2024, lance peu à peu sa flotte d'A350. Ces avions dernière génération, plus économe en carburant, ont aussi la particularité de promouvoir les villes et territoires de France.

La compagnie aérienne française, partenaire officiel des jeux Olympiques, a décidé de promouvoir des villes de France en vue de Paris 2024. "Orléans", "Nantes" mais aussi "Belle-île-en-Mer", "Toulouse", "Les Sables d'Olonne" : en plus des vols commerciaux, ces avions auront la responsabilité d'aller chercher les athlètes des différentes délégations, pour tenter de valoriser la France et son patrimoine dans le monde entier. 

Romain Lonlas, pilote chez Air France, ne cachait pas son émotion au moment d'aller réceptionner à Toulouse-Blagnac l'A350, siglé "Orléans". Un rêve pour cet Orléanais, également élu à la mairie d'Orléans et, une première pour ce pilote d'expérience avec ses 8 000 heures au compteur.

 "Le point d'orgue d'une carrière"


Ce mardi 5 décembre, il s'est donc rendu par vol commercial à Toulouse-Blagnac. Arrivé dans la cité rose, des membres d'Airbus l'accueillent et le conduisent sur le site du constructeur franco-allemand. Quelques minutes plus tard, des gouttes de pluie font leur apparition, peu importe. Romain Lonlas découvre les yeux ébahis depuis le tarmac, l'A350 siglé "Orléans" .

Ça fait battre le cœur, il y a beaucoup d'émotion. C'est une grande fierté de voir le nom d'Orléans sur un avion que je vais pouvoir piloter pour la première fois pour Air France.

Romain Lonlas, pilote Air France

Au sol, avant de monter dans la cabine, le pilote chevronné immortalise l'instant en prenant des photos avec son téléphone : "C'est un grand moment. C'est un peu le point d'orgue d'une carrière. J'ai hâte de monter à bord et de pouvoir enclencher les moteurs. Un honneur de savoir que cet avion va représenter la ville d'Orléans dans le monde entier." 

Une fois dans le cockpit, ce père de deux enfants est concentré sur la procédure avec son collègue du jour, Pascal. Il est 18 heures, il ne faut pas tarder pour décoller et rejoindre Paris-Charles de Gaulle. Cet avion long-courrier fera son premier vol commercial dans quelques heures entre Paris et Hong-Kong, départ prévu le soir même à 23 heures. 





L'A350 est l'un des avions d'Air France qui doit permettre à la compagnie d'atteindre ses objectifs carbone d'ici 2030, avec une baisse annoncée de 30% des émissions de CO2. Pour y parvenir, 70% de la flotte sera renouvelée à cette date. Pour le moment sur les 38 A350 commandés, Air France en a déjà réceptionné 20
Un investissement considérable pour un enjeu vital.