Cet article date de plus de 6 ans

Zéro Macho s'implante à Orléans

Le réseau Zéro Macho qui milite pour l'abolition de la prostitution vient d'ouvrir une antenne locale à Orléans (Loiret). L'association créée en 2008 à Paris réunit plus de trois mille hommes à travers le monde engagés contre l'exploitation sexuelle. 
"La prostitution pas nous, pas en notre nom". Dans son manifeste, l'association Zéro Macho dénonce "ce marché de la misère qui pousse les plus vulnérables à louer leur bouche ou leur vagin". On l'aura compris, les signataires du réseau Zéro Macho ne se reconnaissent pas dans la culture machiste "qui utilise la sexualité pour dominer et avilir !"  Dans le Loiret, où Zéro Macho vient d'ouvrir une antenne locale, 45 hommes ont déjà manifesté leur soutien au collectif.

Le 31 mars, un texte de loi visant à pénaliser les clients sera examiné par le Sénat. Zéro Macho redoute que la loi ne soit enterrée. "Il y a un certain nombre de sénateurs qui ne veulent même pas en discuter. [...] On a tellement mis la pression que finalement, ils ont mis la loi à l'agenda le 30 ou le 31 mars. [...] Notre grande crainte, c'est que les sénateurs ne renvoient la loi à nouveau en commission pour l'y enterrer." explique Patrick Jean, porte-parole du collectif sur le site Apostrophe 45

contact Zéro Macho info.zeromacho@gmail.com
video: reportage pour le lancement de Zéro Macho Orléans le 21 février 2015
Intervenants: Patrick Jean, Porte-parole de Zéromacho International, Jacques Coudray Zéromacho Orléans et Bruno de Saint-Chaffray Zéromacho Orléans

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société social