Cet article date de plus de 4 ans

Migrants : 107 mineurs isolés arrivent de Calais en Centre-Val de Loire

De jeunes migrants rejoignent des Centres d'accueil et d'orientation pour mineurs isolés (CAOIM) à Pierrefitte-ès-Bois et Cerdon dans le Loiret, et au château de Vaux à Saint-Maurice-Saint-Germain en Eure-et-Loir. 
Départ en bus depuis Calais, mercredi 2 novembre, de plusieurs mineurs isolés répartis dans différentes régions de France.
Départ en bus depuis Calais, mercredi 2 novembre, de plusieurs mineurs isolés répartis dans différentes régions de France. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Après le démentèlement de la « jungle » de Calais, quelques 1500 mineurs isolés commencent à être répartis à travers la France. 107 d'entre eux quittent les Centres d'accueil provisoire (CAP), ce mercredi 2 novembre, pour rejoindre le Loiret et l'Eure-et-Loir : 

Le préfet de région et du Loiret, Nacer Meddah, se rendra sur les lieux d'accueil du Loiret dans la journée. 

Mercredi midi, le Premier ministre Manuel Valls devait présider à Matignon une réunion consacrée à la situation des mineurs non accompagnés de Calais, en présence notamment du Garde des sceaux et des ministres de l'Intérieur et du Logement, mais aussi des représentants des collectivités territoriales.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration region centre-val de loire politique