National : l'US Orléans repousse ses chances de monter en Ligue 2

Les Orléanais auraient pu obtenir leur ticket pour monter en Ligue 2 la saison prochaine lors de leur rencontre avec Avranches dans un stade comble, ce vendredi 27 mai. Mais le match nul (2-2) ne fait que retarder l'obtention du précieux sésame...

Durant l'année, le stade de la Source a compté en moyenne près de 2000 spectateurs, hier soir ils étaient 7200, la plus grosse affluence jamais enregistrée. Un premier pari réussi pour les Orléanais.


Avranches : une équipe motivée


Le deuxième pari était de l'emporter face à Avranches pour monter en Ligue 2. Le match commence plutôt bien sur un corner repris de la tête par Jean-Eudes Aholou à la 4eme minute.

Orléans marque 1 à 0 contre l'équipe normande mais la joie est de courte durée car Avranches égalise dans la foulée sur un centre réceptionné par Maguette Diongue. 

Mais les Orléanais veulent monter dès ce soir et sur ce, Romain Armand récupère et trompe le gardien d'Avranches. L'US Orléans devance l'équipe adverse de 2 buts à 1, juste avant la mi-temps.

L'espoir réside dans le match contre Bastia


Le match se termine sur deux buts partout, les Orléanais restent deuxième avec un point d'avance sur Amiens et deux sur Marseille, ce score final nul ne les emmène pas encore en Ligue 2.

Leur dernière chance, c'est le match conte le CA Bastia vendredi 3 juin, pour assurer la montée. Une victoire contre l'équipe corse leur permettra d'intégrer la Ligue 2 quoi qu'il arrive.

Résumé du match avec Arnaud Moreau et Benjamin Savart 
Intervenants : Philippe Boutron, président - US Orléans ; Anthar Yahia, défenseur - US Orléans ; Olivier Frapolli, entraîneur - US Orléans


L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité