• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le point sur les restrictions des usages de l'eau en Centre-Val de Loire

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

En Centre-Val de Loire, la sécheresse se poursuit. Plusieurs cours d'eau sont quasiment à sec et les préfectures des départements ont émis des arrêtés de restrictions de l'usage de l'eau fin juillet et début août. Dans le Loiret, le Fusain dans le Montargois vient de s'ajouter à la liste

Par Elsa Cadier

Depuis le mois de juillet, plusieurs cours d'eau sont quasiment à sec en Centre-Val de Loire. Ils ont franchi le seuil de sécheresse. Les préfectures des départements ont émis des arrêtés de restrictions de l'usage de l'eau fin juillet et début août. Dans le Loiret, le Fusain dans le Montargeois vient de s'ajouter à la liste depuis le 10 août. Le niveau d'eau est devenu très critique. Une trentaine de communes sont concernées par ce cours d'eau. 


Les mesures de restrictions

Concernant l'irrigation, les prélèvements en nappe sont interdits du dimanche 8 heures, au lundi 8 heures, soit 24 heures consécutives ; et les prélèvements en rivière sont diminués de 20 %.
Pour le grand public, les principales mesures portent sur des limitations d’arrosage des pelouses, des jardins potagers dans la journée et l’interdiction de remplir les piscines. L’alimentation des étangs est, en outre, interdit.


Les cours d'eau concernés dans le Loiret

débit inférieur au seuil d’alerte : Avenelle – Ethelin, Puiseaux, Solin, Vernisson, Fusain
débit inférieur au seuil d’alerte renforcée : Cosson, Milleron
débit inférieur au seuil de crise : Ru de Pont Chevron, Trézée - Ousson
►www.loiret.pref.gouv.fr


Les cours d'eau concernés dans le Loir-et-Cher

Dans le département du Loir-et-Cher, il a été constaté le franchissement des seuils :
 d’alerte pour le bassin versant de la Cisse
 d’alerte renforcée pour le bassin versant de la Braye
 de crise pour les bassins versants des Affluents de la Loire, du Beuvron et de La Masse
Après de premières restrictions en vigueur depuis le 19 juillet sur le bassin versant des affluents de la Loire, de nouvelles mesures de restriction des prélèvements en rivière s’appliquent à  compter du 7 août sur les communes concernées par les bassins versants suscités (arrêté préfectoral du 7 août, consultable en mairie). 
 
Sur le bassin versant de la Cisse : les irrigants doivent ainsi réduire de 20 % le volume hebdomadaire autorisé ; le remplissage de plans d’eau et les manœuvres d’ouvrages susceptibles d’influencer le débit sont interdits ; l’arrosage des pelouses et jardins sont interdits de 8 h à 20 h.

Sur les bassins versants de la Braye : les irrigants doivent désormais réduire de 50 % le volume hebdomadaire autorisé, le remplissage de plans d’eau et les manœuvres d'ouvrages susceptibles d'influencer le débit restent interdits ; l’arrosage des pelouses et jardins est interdit ; l’arrosage des potagers est interdit de 8h à 20h.

Sur les bassins versants des Affluents de la Loire, du Beuvron et de la Masse : les irrigants ont interdiction totale d’irriguer, interdiction de toute manœuvre susceptible d’influencer le débit ou le niveau d’eau, l’arrosage des pelouses et jardins est interdit, l’arrosage des potagers est interdit de 8 h à 20h.
►www.loir-et-cher.gouv.fr


Les cours d'eau concernés en Indre-et-Loire

Dans le département d'Indre-et-Loire, la baisse des débits se poursuit. Trois cours d'eau supplémentaires (la Cisse, la Creuse et la Claise aval) ont franchi leur valeur d'alerte, en parallèle d'une situation météorologique qui indique une persistance d'une météo quasiment sèche à venir.
Un nouvel arrêté préfectoral de restriction des prélèvements à partir des cours d'eau a été pris en date du 10 août 2018 avec effet le dimanche 12 août à minuit.

•Cours d'eau avec restrictions :
Le franchissement du débit d'alerte sur la Veude, la Manse, la Claise aval, la Cisse et la Creuse implique l’activation de mesures de restriction des usages de l’eau sur ces bassins versants, ainsi que sur 2 autres bassins dont le régime hydrologique d’étiage est similaire à celui de la Veude : le Négron et la Veude de Ponçay.
Les prélèvements d'eau directs ou indirects dans les cours d’eau suivant :
- la Manse et ses affluents,
- la Veude et ses affluents,
- le Négron et ses affluents,
- la Veude de Ponçay et ses affluents,
- la Claise aval et ses affluents,
- la Cisse et ses affluents, à l'exception de la Brenne,
- la Creuse

•Cours d'eau avec mesures d'interdiction :
Le franchissement du débit de crise sur 8 cours d'eau implique la mise en place de mesures d'interdiction de prélèvement sur ces cours d'eau:
- le ruisseau de Roche et ses affluents,
- le ruisseau de Montison et ses affluents,
- le ruisseau des Vallées et ses affluents,
- le Vieux Cher et ses affluents,
- le ruisseau de Parçay et ses affluents,
- le ruisseau de la Fontaine Ménard et ses affluents,
- la Roumer et ses affluents,
- la Bresme et ses affluents
►www.indre-et-loire.gouv.fr


Les cours d'eau concernés dans le Cher 

Les cours d'eau concernés dans l'Indre


►www.indre.gouv.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus