Rentrée scolaire : une semaine sous tension avec la vague omicron

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza

Pharmacie et laboratoire pris d’assaut. Depuis ce lundi 3 janvier, 9202 classes ont fermé en France.

Après une semaine sous haute tension avec la vague omicron, les pharmacies et laboratoires sont pris d’assaut.

Dans la région Centre-Val de Loire, l’agence régionale de santé (ARS) connaît un problème de géolocalisation par Santé publique France ce qui donne l’impossibilité d’obtenir les résultats de la région après cette première semaine de rentrée scolaire.

Toutefois, elle révèle un bulletin d’information sur le Covid-19.

Les hospitalisations en cours : 

Depuis le 4 janvier, 117 personnes sont en réanimation en soins critiques :

  • 45 en Loiret 
  • 35 en Indre-et-Loire
  • 20 en Eure-et-Loir
  • 8 en Loiret 
  • 5 dans le Cher 
  • 4 en Indre. 

Ainsi que 289 personnes en hospitalisations conventionnelles : 

  • 74 dans le Loiret
  • 60 dans l’Eure-et-Loir
  • 59 en Indre-et-Loire
  • 48 dans le Cher
  • 33 en Loir-et-Cher
  • 15 dans l’Indre

Une forte vaccination

En Centre-Val de Loire 90,50 % de la population est vaccinée et 91,5% de la population a reçu sa première injection. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité