• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Retour du froid : attention à l'intoxication au monoxyde de carbone, comment le reconnaître ?

132 intoxications en Centre-Val de Loire en 2016 et deux décès. C'est un sujet à prendre au sérieux. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
132 intoxications en Centre-Val de Loire en 2016 et deux décès. C'est un sujet à prendre au sérieux. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Fin octobre une famille du Loiret a dû être hospitalisée. Ils ont été intoxiqués au monoxyde de carbone à cause d'un groupe électrogène placé dans leur garage fermé. Chaque année en France, le monoxyde de carbone est responsable de l'intoxication de 6.000 personnes

Par FM avec EC

Avec les températures froides qui reviennent, les risques d'intoxication au monoxyde de carbone sont plus importants. 
 208 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone en 2017, 117 intoxication en 2016 et deux morts. C'est un sujet à prendre au sérieux. 

 Bien entretenir son système de chauffage réduit les risques. Mais au fait, c'est quoi le monoxyde de carbone ? et comment s'en protéger ?

Le monoxyde de carbone est plutôt surnois. C'est un gaz que l'on ne voit pas et que l'on sent pas, contrairement à la fumée. Il se dégage des appareils de chauffage mal réglés ou en mauvais état.
 

Comment reconnaître les premiers signes d’une intoxication au monoxyde de carbone

Maux de tête, vertiges, malaises, nausées, etc., plusieurs signes avant-coureurs peuvent annoncer une intoxication au CO, d’autant plus lorsqu’ils surviennent chez plusieurs personnes occupant une même pièce équipée d’un appareil à combustion et qu’ils disparaissent en dehors de celle-ci. Dans ce cas, il est indispensable d’aérer immédiatement la pièce en ouvrant portes et fenêtres, puis d’évacuer le lieu. Il faut ensuite appeler les urgences en composant le 15 (SAMU), le 18 (les pompiers) ou le 112 (numéro d’urgence européen). Les locaux ne pourront être réintégrés qu’après le passage d’un professionnel qualifié, qui recherchera la cause de l’intoxication et proposera les travaux à effectuer.


Pourquoi est-ce si dangereux ?

Le CO est un gaz invisible : incolore, inodore et non irritant qui se diffuse très vite dans l’environnement. Après avoir été respiré, il se fixe sur les globules rouges à la place de l’oxygène et peut s’avérer mortel en moins d’une heure. En cas d’intoxication grave (chronique ou aiguë), les personnes gardent parfois des séquelles à vie : migraines chroniques ou bien maladies neurologiques invalidantes (troubles de la coordination motrice, paralysies de toutes formes). Ces intoxications sont suspectées de perturber le développement cérébral des enfants et notamment leur fonctionnement intellectuel.

En cas d'intoxication, contacter le Centre Anti-Poison le plus proche. Pour la région Centre-Val de Loire, il se trouve à Angers :

•CAP Angers
Téléphone : 02 41 48 21 21
Courriel : centre-antipoison@chu-angers.fr

►Toutes les infos sur :
www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr


Voir reportage après des secouristes d'Eure-et-Loir 

Retour du froid : attention à l'intoxication au monoxyde de carbone

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La police n'est pas là pour raccompagner les jeunes chez eux !

Les + Lus