Sapins de Noël : les producteurs du Centre - Val de Loire entrent dans la dernière ligne droite

Les producteurs de sapins du Centre-Val de Loire sont à pied d'oeuvre, à l'image de cette exploitation en Eure-et-Loire / © F 3 Centre VDL
Les producteurs de sapins du Centre-Val de Loire sont à pied d'oeuvre, à l'image de cette exploitation en Eure-et-Loire / © F 3 Centre VDL

A près de quinze jours de la date fatidique, les producteurs n’ont pas une minute à eux. C’est dans cette période qu’ils réalisent l’essentiel de leurs ventes, tour d’horizon sur plusieurs exploitations régionales.

Par Arnaud Moreau

Pour tous les amateurs de sapins naturels, c’est la période cruciale : A près de deux semaines des fêtes, le moment est venu d’acheter son sapin !
En moyenne, les Français choisissent le Nordmann, il représente environ 70% des ventes. Cette essence est d’habitude produite dans les pays de l’est ou du nord de l’Europe. En France, il existe des exploitations dans le Morvan et en Centre Val de Loire.
A la pépinière des Breteaux dans le Loiret, c’est le rush.
« Nous produisons 200 à 300 unités chaque année, principalement des Nordmann et Epicéas » explique l’un des horticulteurs. «Il n’y a pas eu beaucoup de pluie, c’est l’essentiel pour nous »

La météo a été idéale selon les producteurs

Même son de cloche au GAEC Dubois à Olivet au sud d’Orléans, où cinq personnes travaillent d’arrache-pied. L'une d'entre elle détaille: « La météo a été clémente avec un temps frais ces derniers jours mais sec. Les ventes ont été assez moyennes mais c’est normal, cela va vraiment démarrer maintenant, un peu à la dernière minute. »

La région compte de plus grandes exploitations comme celle-ci, A Loigny-la-Bataille, en Eure et Loir, Boris Venot, un producteur de sapin compte 320 000 arbres répartis sur 36 hectares. « Nous arrivons à la fin des coupes, le rush n’est plus dans les parcelles mais dans les livraisons, notamment en région parisienne »
Petit conseil de l’exploitant : ne placez pas votre sapin près du radiateur.

Voir le reportage de Vanessa Etienne et Didier Le Pape
Sapins de Noël : les producteurs régionaux rentrent dans la dernière ligne droite
Reportage chez Boris Venot, horticulteur en Eure-et-Loire





Sur le même sujet

ITW_Huges_Vassal_Piaf

Près de chez vous

Les + Lus