• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Hommage aux victimes d'Orlando à Orléans et Tours

A Orléans, une centaine de personnes se sont réunies lundi soir en hommage aux victimes du massacre d'Orlando en Floride. A Tours, l'association LGBT a décidé d'organiser une minute de silence lors de la Marche des fiertés organisée samedi à 16h30. 

Par Ch.L

La communauté gay et lesbienne du Loiret a rendu hommage hier soir à Orléans aux quarante-neuf personnes tuées lors de l'attentat perpétré le 12 juin au club gay d'Orlando en Floride (USA). Munies de drapeaux couleur arc-en-ciel , la centaine de personnes rassemblées place du Martroi a respecté une minute de silence avant de déposer des bougies au pied de la statue de Jeanne d'Arc. 
écouter le reportage de France Bleu Orléans  

► ci dessous une photo d'un arc-en ciel (2010) exhumée par un orléanais pour rendre hommage aux victimes d'Orlando. 

Une minute de silence samedi 18 juin à Tours 

A Tours, le Centre LGBT a décidé d'organiser une minute de silence lors de la Marche des fiertés. Ce sera samedi, à 16h30 au Château de Tours, point de départ du cortège. 
Tours : hommage aux victimes de la tuerie d'Orlando
Le Centre LGBT de Touraine, particulièrement choqué après la tuerie dans un club gay d'Orlando aux Etats-Unis, a décidé d'organiser une minute de silence lors de la marche des fiertés, en fin de semaine. Ce sera samedi 18 juin, à 16h30 au Château de Tours. Le chateau de tours qui sera le point de départ du cortège. - France 3 Touraine

Qui sont les victimes? 

Les autorités américaines ont commencé à rendre publics les noms des victimes dimanche, au fur et à mesure de leur identification et seulement après que les  proches aient été prévenus. Parmi les tués - qui avaient entre 19 et 50 ans - on trouve de nombreux noms à consonance hispanique, une minorité très implantée en Floride. 

Quel est le club gay visé?

Le club Pulse s'affiche comme l'une des boîtes de nuit emblématiques de la défense des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres) aux Etats-Unis. L'établissement a été fondé en 2004 après un drame familial: la mort en 1991 du frère de la co-propriétaire, emporté par le sida. Le Pulse fait aujourd'hui partie d'un réseau communautaire dynamique en Floride cherchant à "réveiller les consciences" sur l'homosexualité aux Etats-Unis et dans le monde. 
"Depuis ses origines, le Pulse a servi de lieu d'amour et d'acceptation pour la communauté LGBT", selon l'autre co-propriétaire qui a exprimé sa  "profonde tristesse" face au massacre, le pire jamais perpétré dans le monde contre la communauté homosexuelle. 

lire aussi Fusillade à Orlando : le monde entier rend hommage aux victimes

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus