Cet article date de plus de 6 ans

Terres du Son : dernières heures pour une édition 2015 diversifiée

Rock, électro, new wave ont investi les scènes de Terres du Son hier soir. Des concerts pour tous les goûts appréciés malgré quelques contretemps. Plus que quelques heures ce dimanche pour profiter de l'édition 2015.
Il y en a eu pour tous les goûts hier au domaine de Candé, à Monts (Indre-et-Loire). Electro avec Thylacine, le projet de l'Angevin William Rezé, new wave tout droit sortie des années 1980 avec les Tourangeaux de Roller 79, ou encore la prose rock de Fauve.


Quelques contretemps ont malheureusement été à signaler plus tôt dans la journée. Des coupures de courant intempestives pendant la prestation de Volo. Et l'absence de la moitié du duo Rodrigo y Gabriela, la guitariste mexicaine, malade, ne pouvant monter sur scène. Un forfait pallié au pied levé par son acolyte, désireux de ne pas décevoir son public.


L'édition 2015 s'achèvera ce dimanche soir. Le batteur Tony Allen et le duo anglais The Ting Tings sont attendus scène Ginkgo. Dans deux styles très différents, The Avener (électro, scène Ginkgo) et la Maximum Cavalery (hip-hop / métal, scène Propul'son) auront l'honneur des dernières notes.


Le compte-rendu de la soirée de samedi, avec David Jouillat, Aurélie Darblade et Jean-Christophe Chesnay :

Terres du Son 2015 compte-rendu samedi


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique festival