Le peintre ligérien Olivier Debré était aussi un voyageur

Ouvres réalisées par Olivier Debré à la Galerie norvégienne Haaken, / © Arnaud Moreau
Ouvres réalisées par Olivier Debré à la Galerie norvégienne Haaken, / © Arnaud Moreau

Alors que le Centre de Création Contemporaine de Tours s'apprête à rendre hommage à Olivier Debré, gros plan sur cet artiste qui n’a cessé toute sa vie de représenter la Loire  tout en voyageant pour peindre des paysages du monde entier 

Par Arnaud Moreau

Tout le monde connait Olivier Debré, le peintre Ligérien, ces représentations de la Loire sont exposées partout ou presque en Touraine. Difficile de classer le style de ce peintre que les critiques et journalistes de l’époque ont  qualifié d’abstraction lyrique.
On trouve ses toiles monumentales en Mairie de Tours, au Musée des Beaux Arts de Tours mais aussi d’Orléans et même au lycée Léonard de Vinci d’Amboise. Alors que le Centre de Création Contemporaine s'apprête à lui rendre hommage, ce que l’on sait moins, c’est que le peintre, décédé en 1999, était un grand voyageur. Il a peint sur plusieurs continents, notamment en Amérique du Nord et du Sud mais aussi en Asie, ainsi qu’une destination plus proche de chez nous : la Norvège.

Olivier Debré, peintre voyageur
Olivier Debré n'a pas peint que la Loire, il a également beaucoup voyagé partout dans le monde. La Norvège a été une destination de choix pour lui. Il a adoré peindre ses paysages et a eu un garnd succès auprès des collectionneurs. - Arnaud Moreau / Gregoire Grichois / Céline Gi - Arnaud Moreau / Gregoire Grichois / Céline Girardeau

Un coup de foudre immédiat avec la Norvège


Olivier Debré s’est rendu là-bas régulièrement, à partir de la fin des années 60. Le coup de foudre a été immédiat : l’artiste a adoré les paysages locaux, les variations dues aux saisons, surtout dans la région des fjords. Il est devenu ami avec des galeristes qui l’ont invité à revenir à plusieurs reprises, notamment la galerie Haaken ou encore l'équipe du musée Astrup Fearnley. Olivier Debré a peint dans ce pays à sa manière, en posant ses toiles au sol, en pleine nature. Les critiques et exposants ont tout de suite adoré son style novateur et unique. "Ses œuvres ont été très prisées des collectionneurs, il est devenu une référence, l’un des peintres français les plus appréciés dans le pays" explique Frederik Nergaard de la gallerie Haaken.

le galeriste norvégien a connu Olivier Debré. Il pose devant une oeuvre de l'artiste / © Arnaud Moreau
le galeriste norvégien a connu Olivier Debré. Il pose devant une oeuvre de l'artiste / © Arnaud Moreau



A partir du 11 mars Prochain, à Tours, le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré va exposer des dizaines d’œuvres de l’artiste. Des toiles qui seront installées de façon aléatoire dans le « cube », une majestueuse salle claire dédiée à l’artiste. Parmi ces tableaux, plusieurs chefs d’œuvre de cette « période norvégienne », encore inconnus en France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus