Le Festival de Chambord 6e édition, c'est parti !

Le Festival de Chambord (Loir-et-Cher) 6e édition, du 1er au 16 juillet / © communication Chambord
Le Festival de Chambord (Loir-et-Cher) 6e édition, du 1er au 16 juillet / © communication Chambord

Le Festival de Chambord 6e édition débute ce vendredi avec "le Concert spirituel" sous la baguette de Hervé Niquet. Le feu d'artifice sera maintenu même en cas de pluie. 

Par Elsa Cadier

Le plus célèbre des châteaux du Val de Loire accueille la 6e édition du Festival de Chambord

Sur le parterre nord, avec en fond de scène la façade principale du château, 70 musiciens du Concert Spirituel, l’un des meilleurs ensembles français, joueront sur instruments d’époque sous la baguette de Hervé Niquet, chef d’orchestre de grande renommée.
Avec en ouverture le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, très largement connu depuis qu’il sert de générique à l’Eurovision, suivi du célèbre Water Music. Ce programme a été interprété par l’orchestre dans les plus grandes salles du monde ou en extérieur devant plus de 80.000 spectateurs. Il s’achèvera par un feu d’artifice tiré devant le château par artEventia sur Music for the Royal Fireworks, devenu la référence des grandes compositions d’apparat, que Haendel a composé en 1749 pour qu’il soit accompagné d’un spectacle pyrotechnique.

•Haendel : feux d'artifice royaux.
Vendredi 1er juillet à 21h00
Parterre Nord (en extérieur / maintenu en cas de pluie)
Placement libre (chaise pliante non fournie)

Pour la première fois, Chambord accueille trois orchestres symphoniques ainsi qu’une comédie ballet : Monsieur de Pourceaugnac, jouée à Chambord en 1669 devant le Roi Soleil. Tout au long du festival et au gré des salles, les auditeurs auront la possibilité d’écouter les chefs d’oeuvres musicaux dans la cour du château mais également dans la vaste salle des Communs d’Orléans, au rez-de-chaussée du château, ainsi que devant la célèbre façade du monument pour la soirée d’ouverture, ou enfin dans l’église de Saint-Dyé pour un concert hors-les-murs.

Le programme

•Samedi 2 juillet à 20 h : Vanessa Wagner & David Kadouch (piano à quatre mains) : Brahms, Schubert, Ravel, Stravinsky.
•Mardi 5 à 20 h : Dialogos (polyphonies médiévales), église de Saint-Dyé. Extraits de l'Office de saint Déodat, création (avec surtitrage).
•Mercredi 6 à 20 h : François Chaplin (piano) & François Salque (violoncelle) : Fauré, Schumann, Debussy, Schubert (l'Arpeggione !).
•Vendredi 8 à 20 h : Jeune Orchestre de l'Abbaye, direction Marc Minkowski : Saint-Saëns (Danse macabre), et Berlioz : la Fantastique !
•Samedi 9 à 20 h : Théâtre de l'Éventail & ensemble La Rêveuse (théâtre, musique et danse) : Monsieur de Pourceaugnac. 15 artistes offrent une version inédite d'une mascarade pour petits et grands.
•Dimanche 10 à 18 h 30 : Perspectives (quintette a cappella) : lyrique sacré et profane du XIVe au XXe siècle. Clément Janequinn György Ligeti, Duke Ellington ou les Beatles.
•Mardi 12 à 18 h 30 : Bruce Brubaker (piano) : œuvres de Philip Glass. Il réinterprète une dizaine de morceaux parmi 25 opéras et 10 symphonies.
•Mercredi 13 à 20 h : Quatuor Modigliani (cordes) : Beethoven, Schubert, Dvorak.
•Jeudi 14 à 18 h 30 : Vanessa Wagner au pianoforte pour Mozart et Clementi.
•Vendredi 15 à 20 h : Roger Muraro (piano), Schumann, Wagner-Liszt, Ravel.
•Samedi 16 à 20 h : Orchestre symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours & Alexander Melnikov (piano) : 1er concerto de Brahms, 2e symphonie. Ce sera hélas la dernière fois que Jean-Yves Ossonce dirigera « son » orchestre…

►www.chambord.org

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus