Vendanges précoces en Centre-Val de Loire

© France 3
© France 3

Cette année, les vendanges en Centre-Val de Loire ont débuté le 27 août. On peut dire qu'elles sont précoces par rapport aux années précédentes. Les vignes ont bénéficié de l'ensoleillement remarquable de cet été. Un bon millésime s'annonce...

Par E.Cadier / Interloire

Les vendanges ont débuté à Reuilly dans le Cher
Vendanges précoces en Centre-Val de Loire. Elles ont débuté dans le Cher à Rueilly pour le pinot gris, le jeudi 30 août - H.Kerrien/I.Racine


Une récolte prometteuse

Avec un temps ensoleillé qui devrait se maintenir, les vendanges en Centre-Val de Loire s’annoncent précoces et prometteuses.

Les premiers prélèvements annoncent un millésime présentant un très beau potentiel de maturité, selon Interloire, l'organisme d'interprofession des vins du val de Loire, tant en qualité qu’en quantité, après deux années de plus faibles récoltes. Une précocité dûe à une météo estivale très favorable


Le millésime 2018 devrait se situer à 2,5/2,6 millions d’hectolitre sur le Val de Loire (périmètre Interloire et BIVC), contre 2,1 M HL en 2017.


Un printemps propice, un ensoleillement remarquable cet été

Le vignoble ligérien a en effet bénéficié d’un début de printemps très favorable et la floraison de la vigne a été remarquablement précoce. La vigne a aussi été épargnée par la grêle et le gel cette année. Même si le mois de juin pluvieux, comme partout ailleurs en France, a conduit à des attaques de mildiou, dans l’ensemble, la maladie a été maîtrisée. La chaleur estivale a été historique.


2018 promet d'être un bon millésime

En Touraine, le mois de juillet est monté 3,5°C au-dessus de la moyenne des trente dernières années. L’ensoleillement en juillet et août a également été remarquable avec 600 à 625 heures de soleil de fin juin à mi-août, soit 20 à 30% supérieur à un ensoleillement normal. La précocité du millésime 2018 acquise au printemps a été conservée grâce au très bel été. 2011 avait été le millésime le plus précoce depuis 50 ans en Val de Loire. Puis 2017 avait été marqué par la même précocité. En 2018, le développement de la vigne s’est avéré aussi précoce qu’en 2011 et 2017.

 

Des vendanges précoces

Le coup d'envoi des vendanges 2018 a été donné le 27 août en Anjou-Saumur et Touraine pour les cépages du pinot noir et du Chardonnay (crémant-de-Loire et rosé-de-Loire), des vendanges précoces, mais la majorité de la récolte, elles vont débuter entre le 3 et 9 septembre dans les vignes du Val de Loire. Une avance par rapport aux années précédentes. 

Dans le Cher, la récolte a débuté ce jeudi 30 août à Reuilly pour le pinot noir (Reuilly-rosé).
  • Á Quincy : récolte prévue entre le 10 et le 15 septembre
  • Á Menetou :  récolte prévue entre le 10 et le 20 septembre selon les parcelles.  
  • Á Sancerre : récolte prévue aux alentours du 15 septembre. 
  • Á Chamaillant : récolte prévue autour du 20 septembre 

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus