Zones défavorisées : démonstration de force des agriculteurs du Centre-Val de Loire

Vendredi après-midi les agriculteurs du Centre-Val de Loire ont bloqué l'autoroute A10 pour dénoncer le déclassement de territoires jusqu'ici en zones défavorisées et donc des baisses de subventions. Dans le Cher, ils ont bloqué partiellement l'A71. D'autres actions sont prévus prévient la FNSEA.

Manifestation des agriculteurs du Centre-Val de Loire sur l'autoroute A10, au nord de Tours, (Indre et Loire, 9 février 2018)
Manifestation des agriculteurs du Centre-Val de Loire sur l'autoroute A10, au nord de Tours, (Indre et Loire, 9 février 2018) © Nathanaël Lemaire - f3cvdl
Après la neige, les agriculteurs du centre de la France ont entrepris vendredi 9 février de bloquer l'autoroute A10 en direction de Paris près de Tours pour dénoncer le déclassement de territoires jusqu'ici en zones défavorisées. Le classement en zone défavorisée permet aux agriculteurs de percevoir des aides compensatoires de l'Union européenne. 

A situation désespérée, action désespérée", a déclaré à le représentant de l'Union départementale des exploitants agricoles (UDSEA) d'Indre-et-Loire.

A l'appel du syndicat agricole et des Jeunes agriculteurs, au moins une vingtaine de tracteurs et près d'une centaine d'éleveurs bloquaient vendredi après-midi le péage de Monnaie, sur l'A10 au nord de Tours, en direction de Paris. Le blocage, en place depuis 16H30, a provoqué plusieurs kilomètres de bouchon.
"Le ministère de l'agriculture vient d'annoncer ce vendredi la suppression de toutes les communes d'Indre-et-Loire de la carte des zones défavorisées", s'indigne
l'UDSEA de l'Indre-et-Loire. "Puisque c'est par le blocage des autoroutes que les agriculteurs d'Occitanie ont obtenu des avancées, les agriculteurs d'Indre-et-Loire ont décidé d'employer les mêmes moyens malgré la gêne qu'occasionnera cette action auprès des usagers", fait valoir l'UDSEA.
"S'ils veulent pouvoir continuer de se promener dans les prés au milieu des vaches et non dans des friches, nos concitoyens doivent comprendre qu'il faut en passer par là", ajoute le syndicat agricole en demandant "de (les) excuser de la confusion qui va en résulter".

Dans le Cher, tentative de blocage de l'autoroute A71 par les agriculteurs 

Le syndicat agricole et les Jeunes agriculteurs du département du Cher avaient annoncé leur intention, également pour dénoncer le déclassement annoncé de zones défavorisées, de bloquer vendredi soir l'échangeur au nord de Vierzon sur l'A71. 

Intervenant 1 :  Arnaud Lespagnol, Président de la FDSEA du Cher
Intervenant 2 : Maxime Pion, Éleveur à La Châtre
Intervenant 3 : Mathieu Naudet, Président des Jeunes

Si le ministère maintient cette nouvelle carte de zonages, les agriculteurs ont prévenu : il y aura d’autres actions coup de poing dès la semaine prochaine.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie region centre-val de loire politique