Cet article date de plus de 8 ans

Les réactions se multiplient en Corse après la vague d'attentats

Cinq nouvelles cibles d'attentats ont été découvertes dimanche. Cette vague d'attentats organisée dans la nuit du 7 au 8 décembre suscite de nombreuses réactions
Cinq nouvelles cibles découvertes  le 9 décembre dont une à Favone en Corse du sud  et une autre à  Bastia en Haute Corse.  Dans les environs de Propriano en Corse du sud, trois nouvelles cibles d'attentats ont  été révélées. Il s'agit de villas appartenant à des continentaux à Olmeto plage. Une maison a été endommagée. Les deux autres bombes n'ont pas explosé. 

26 attentats et tentatives recensés

Ces actions clandestines qui viennent s'ajouter à celles recensées depuis la nuit bleue qui a secoué la Corse à la veille du 8 décembre, portent à 26 le nombre des  attentats et tentatives perpétrés dans l'île. Après le choc, les réactions se multiplient. Ange-Marie Vivoni, le maire de Sisco où les poseurs de bombes visaient une bâtisse ancienne appartenant à une famille installée depuis quarante sur la commune, n'est plus le seul à s'exprimer. Certains propriétaires parlent et quelques élus de l'île expriment à leur tour leurs sentiments.

Pierre-Louis Colonna d'Istria
Propriétaire à Sisco

Louis Le Franc
Préfet de Haute-Corse

Dominique Bucchini
Président de l'Assemblée de Corse

Jean Biancucci
Conseiller territorial Femu a Corsica

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers