Cet article date de plus de 8 ans

Les cheminots en grève depuis le 24 janvier demandent que l'Etat prenne l'initiative d'une réunion avec l'exécutif de l'assemblée de Corse

Les cheminots en appellent à l'Etat et dénoncent le silence de l'Office des Transports. Michel Stefani,  élu PCF, président des CFC, estime que le dialogue social doit être rétabli. Les usagers et les abonnés, privés de train depuis le 24 janvier  réclament un service minimum. 
Plus de train depuis le 24 janvier
Plus de train depuis le 24 janvier © FTViastella
Au onzième jours de conflit aux Chemins de fer de la Corse, les cheminots en appellent à l'état. Reçus ce jeudi à Bastia par le directeur de cabinet du préfet de la Haute Corse, les cheminots en grève depuis le 24 janvier pointent l'absence de dialogue de l'Office des Transports de la Corse et le "silence" de son président, Paul-Marie Bartoli. A Bastia, vendredi matin les cheminots ont ralenti la circulation par une opération "escargot" afin de se faire entendre.
durée de la vidéo: 00 min 16
Barthelemy Luciani Délégué C.G.T. des Chemins de Fer de la Corse


Le conflit perdure et pourrait se durcir

Une délégation de la CGT a été reçue ce jeudi après midi par Jérôme Guerreau, directeur de cabinet du préfet de la haute Corse. Les grévistes, qui réclament une révision de leur statut social, ont demandé au représentant de l'état d'interférer auprès de l'exécutif, afin qu'une réunion soit organisée rapidement. En attendant, le conflit se poursuit, et la CGT annonce même que ses actions pourraient se durcir.
durée de la vidéo: 00 min 34
Barthelemy Luciani Représentant C.G.T. Chemin de Fer Corse
Bastia, 31 janvier
Bastia, 31 janvier © Guillaume Leonetti FTViastella
Bastia, 31 janvier
Bastia, 31 janvier © FTViastella
Bastia, 31 janvier
Bastia, 31 janvier © FTViastella

 

Des bus en Haute Corse pour le transport des éléves
Le conseil général de Haute-Corse met en place un service de transport en bus pour les élèves entre Casamozza et Bastia, pour pallier l'absence de trains en raison de la grève des Chemins de Fer de la Corse.
Les points de prises en charge sont:
Gare  de Casamozza
Borgo Coccinelle
Magic Stock
BNP Casatorra
Hyppopotamus
Station Total de Furiani
Rond-point de Montesoro
Immeuble le Rivoli
Gare de Bastia
La première prise en charge des éléves se fera  à la gare de Casamozza à 7 heures. Pour le retour, elle se fera à la gare de Bastia à 18 h 10.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social