Cet article date de plus de 8 ans

Le conseil d'administration des Chemins de fer de la Corse demande l'ouverture des négociations dans les 24 heures

Après 14 jours de grève aux Chemins de Fer de la Corse, un Conseil d'Administration extraordinaire de l'entreprise s'est tenu à Bastia ce 5 février
Bastia, le 5 février
Bastia, le 5 février © FTViastella
Après 14 jours de grève aux Chemins de Fer de la Corse, un Conseil  s'est tenu à Bastia... A cette occasion, la CGT a  une nouvelle fois expliqué les motifs de ce conflit. Le Conseil d'Administration extraordinaire des CFC a demandé à Paul -Marie Bartoli, le Président de l'Office des transports, d'ouvrir des négociations dans les 24 heures.

Une délibération unique du conseil d'administration des CFC le 5 février

Michel Stefani
Pdt du conseil d'administration de la Sté Anonyme d'Economie Mixte
Jean Benoît Santucci
Secrétaire  C.G.T.  Cheminot
Paul-Félix Benedetti
Conseiller territorial "Rinnovu Naziunali"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social