• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Valls interdit tout déplacement de supporters niçois en Corse du 15 au 16 février

© AFP / Valery Hache
© AFP / Valery Hache

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a interdit, par un arrêté publié mercredi au Journal officiel, tout déplacement "individuel ou collectif" de supporters niçois vendredi en Corse à l'occasion du match de Ligue 1 opposant Bastia et Nice. Les dirigeants du SCB lancent un appel à leurs supporters

Par Jean Crozier

Un arrêté de la préfecture de Haute-Corse avait déjà interdit lundi aux Niçois l'accès du stade Armand-Cesari de Furiani en raison du "risque
de troubles graves à l'ordre public" à l'occasion de cette rencontre comptant pour la 25e journée de L1.


Interdit du 15 février à 9h00 au 16 février minuit

Dans son arrêté, le ministre de l'Intérieur précise que "le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club OGC Nice" est interdit du 15 février à 9h00 au 16 février à minuit entre le département des Alpes-Maritimes, les ports de Marseille et Toulon, les aéroports de Marignane et Hyères d'une part, et la Corse d'autre part.


Pas de risque zéro pour le Sporting

Au  SCB qui  retrouvera le stade de Furiani après 80 jours d'absence, les dirigeants veulent éviter de nouveaux incidents: Ils lancent un appel aux supporters du Sporting.
DMCloud:38651
Pas de risque zéro pour le SC Bastia

Antoine Agostini
Responsable sécurité SCBastia

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : détonation à la station d'épuration des Sanguinaires, huit personnes incommodées

Les + Lus