• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Sporting Club de Bastia porte plainte nominativement contre neuf de ses supporters

Ligue 1 - Drapeau du Sporting Club de Bastia / © SCB/sc-bastia.net
Ligue 1 - Drapeau du Sporting Club de Bastia / © SCB/sc-bastia.net

Le Sporting Club de Bastia a déposé plainte "nominativement" contre neuf supporters de la tribune Est, pour "pénétration sans autorisation sur l’aire de compétition d’une enceinte sportive", a annoncé le club le 15 mars. Une première dans l'histoire du Sporting.

Par Grégoire Bezie et Jean Crozier

"A l’issue du derby SC Bastia-AC Ajaccio du 2 Mars dernier et alors que la rencontre était terminée depuis 20 minutes, une vingtaine de supporters bastiais a pénétré sur la pelouse", rapporte le club sur son site internet.  

"Or, dès le soir même du match, une campagne médiatique sans précédent visant à dépeindre Furiani comme le repaire de plusieurs centaines de hooligans et un lieu où prochainement se produirait un nouveau drame, a été mise en place"

Le Sporting a pris l’initiative de solliciter une audience exceptionnelle à la commission de discipline de la LFP afin d’apporter "un certain nombre de précisions et d’éléments, notamment en matière d’imagerie vidéo", indiquent les dirigeants.
DMCloud:48443
SC Bastia: un mauvais feuilleton

Le club précise que pour éviter une nouvelle mesure de suspension conservatoire du stade, il a dû s’engager à déposer systématiquement plainte nominativement "contre les auteurs de faits répréhensibles constatés dans l’enceinte du stade Armand-Cesari" et "admettre le principe d’une possibilité d’intervention des forces de l’ordre dans le stade, en cas de troubles graves à l’ordre public".

Neuf supporters de la tribune Est, âgés de 20 ans à 30 ans, ont fait l'objet d'une plainte pour "pénétration sans autorisation sur l’aire de compétition d’une enceinte sportive" conformément à l’article L.332-10 du Code du Sport.

Le club a demandé à ce que les personnes concernées fassent l’objet de sanctions administratives qui pourraient prendre la forme d'une interdiction provisoire de stade.


Première pour le Sporting et réactions de Bastia 1905

Il s'agit d'une première pour le SCB qui jusque là n'avait déposé que des plaintes contre X.
Selon les dirigeants bastiais, cette initiative "a permis d'éviter une nouvelle mesure de suspension conservatoire du stade Armand-Cesari", précise le communiqué.
Pour sa part, dans un communiqué mis en ligne sur son site officiel le 18 mars, l'Associu Bastia 1905 déclare que "le groupe, de la même manière qu’il assume ses actes, assume la plainte des dirigeants toujours soumis à plus de pression de la part de la LFP. A cette occasion nous précisons également que le groupe n’a jamais été en grève (contrairement aux titres de Corse-Matin). Nous affirmons -conclut le communiqué de Bastia 1905- notre soutien au SCB, aux interdits de stade et à notre blessé".

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus