• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia: tentative de vol à main armée contre une bijouterie

© JACQUES DEMARTHON/AFP
© JACQUES DEMARTHON/AFP

La tentative de braquage a eu lieu en fin d'après-midi vendredi 22 mars, à une heure encore de forte affluence sur le boulevard Paoli, artère principale du centre ville de Bastia (Haute-Corse). Deux hommes casqués ont tenté de s'en prendre à une bijouterie, sans succès. Il n'y a pas eu de blessés. 

Par Grégoire Bézie

Selon les premiers témoignages, les deux hommes sont arrivés en deux-roues vers 18h30 devant la bijouterie "Or-Fée", située au milieu du boulevard Paoli à Bastia. Casqué, l'un d'eux s'est rapidement introduit dans l'établissement où il a menacé le personnel avec une arme de poing.

Mais le braquage a tourné court: le barqueur réclame l'ouverture du coffre, mais le personnel refuse d'obtempérer. Les deux hommes prennent la fuite, alors que l'alerte était aussitôt donnée. Une vendeuse choquée a été prise en charge par les secours.

Ce nouveau braquage intervient alors que mercredi soir, un commerçant bastiais s'est fait délester de sa sacoche, par deux hommes qui l'ont menacé avec une arme de poing.

Les deux affaires pourraient être jointes, selon les enquêteurs. Deux autres braquages et une tentative selon le même mode opératoire pourraient également être attribuer à la même équipe. L'enquête a été confiée aux policiers de la DDSP de Bastia.

Jeudi, le procureur de la République de Bastia et la directrice départementale de la sécurité publique ont annoncé l'interpellation et la mise en examen pour vol avec arme et tentative d'un jeune homme de 19 ans, responsable d'une autre série de trois braquages à l'arme blanche.

Le plan anti hold-up, une mesure qui vise à prévenir les vols à main armée en centre-ville, ainsi que dans les zones et centres commerciaux lors des périodes de fête de fin d'année, a été réactivée, a indiqué la directrice départementale de la sécurité publique, Myriam Akkari.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les murs de la honte

Les + Lus