• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Bastia Tempi Fà”: la mémoire photographique de la ville

"Bastia, embarcadère Carnot", extrait photographique de la page d'accueil "Bastia Tempi Fà" / © Bastia Tempi Fà
"Bastia, embarcadère Carnot", extrait photographique de la page d'accueil "Bastia Tempi Fà" / © Bastia Tempi Fà

Après Ajaccio, les passionnés de vieilles photographies et de carte postales peuvent redécouvrir le Bastia d'antan via la page Facebook d'un employé municipal de la ville, Jean-Louis Morachini. Cet amoureux des vieux clichés collecte les témoignages photos d'époque et les met en ligne.

Par Grégoire Bézie

Après Ajaccio, la ville de Bastia a désormais sa page Facebook "historique". Lancée le 24 février, elle permet aux internautes d'envoyer des photographies de la ville, certaines très anciennes et de les partager. A l'origine de cette page bastiaise, Jean-Louis Moracchini, employé municipal, qui s'est notamment inspiré du site Porti-vechju di tandu

"J'espère qu'un grand nombre adhérerons avec enthousiasme à cette initiative qui nous permet de découvrir ou redécouvrir virtuellement la ville de Bastia d'antan, son mode de vie, la cohésion sociale qui existait auparavant", souligne l'administrateur de la page. 
"Bastia Tempi Fà": la mémoire photographique de la ville
Jean-Louis Moracchini, créateur de la page Facebook "Bastia Tempi Fà"

 

Sur le même sujet

Gjuncaghju : le rapporteur public du tribunal administratif valide le centre de gestion des déchets

Les + Lus