• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Alberto Contador touché à une épaule et Tony Martin évacué

Chute massive le 29 juin / © STÉPHANE MANTEY / AFP
Chute massive le 29 juin / © STÉPHANE MANTEY / AFP

L'Espagnol Alberto Contador (Saxo) a été touché à l'épaule gauche dans sa chute du final de la 1re étape du Tour de France, samedi à Bastia. L'Allemand Tony Martin (Omega Pharma), victime de la chute massive près de l'arrivée, a passé des examens qui n'ont révélé aucune fracture.

Par Jean Crozier

"Je vais bien, il faudra voir maintenant comment je vais me sentir demain (dimanche)", a déclaré le double vainqueur du Tour de France (2007, 2009) après l'arrivée.

"Dans le Tour, on ne sait jamais comment ça va se passer, a ajouté Contador.

Il y a un coureur qui n'a pas freiné devant moi et je me suis retrouvé à terre".

"Une chute laisse des ecchymoses. C'est le lendemain surtout qu'on ressent la douleur", a confirmé son directeur sportif Philippe Mauduit.

Contador avait déjà été victime d'une chute dès la première étape, en 2011, lors de sa précédente participation au Tour.

A Bastia, l'Espagnol n'a pas perdu de temps au classement, les coureurs étant classés ex-aequo après un final chaotique.

Tony Martin évacué

Alberto Contador et Peter Sagan n'ont pas été les seules victimes de l'énorme chute qui a scindé le peloton à quelques kilomètres de l'arrivée à Bastia.

Si l'Espagnol et le Slovaque ont souffert dans leur chair, leur souffrance n'est rien en comparaison de celle qui a affecté Tony Martin.

L'Allemand, qui a lourdement chuté, s'est carrément évanoui quand les secours l'ont pris en charge.

Le champion du monde du contre-la-montre en titre, et certainement l'un des meilleurs rouleurs du monde avec Fabian Cancellara, a passé des examens qui n'ont finalement révélé aucune fracture.

Sur le même sujet

Qu'est-ce que les espaces stratégiques agricoles ?

Les + Lus