• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 - Présentation officielle des dernières recrues insulaires

05/09/13 - Alessandro Crescenzi, lors de sa présentation officielle à l'AC Ajaccio / © FTViaStella/Capture d'écran
05/09/13 - Alessandro Crescenzi, lors de sa présentation officielle à l'AC Ajaccio / © FTViaStella/Capture d'écran

L'AC Ajaccio, qui a désormais terminé son recrutement avec le prêt de deux joueurs, a présenté jeudi 5 septembre sa dernière recrue, l'Italien Alessandro Crescenzi, 21 ans, en provenance de l'AS Roma.

Par Grégoire Bézie

Alessandro Crescenzi à Ajaccio​

Alessandro Crescenzi, latéral gauche, totalise près de 90 matchs en Serie B. Considéré comme un joueur d'avenir, il est passé par toutes les sélections nationales italiennes (-18, -19, -20 ans et espoirs). Alessandro Crescenzi est prêté gratuitement une saison à l'AC Ajaccio sans option d'achat.

L'Italien de presque 22 ans est "un joueur agressif doté d'un gros esprit de compétition, très fort dans les duels", selon le coach ajaccien Fabrizio Ravanelli. Prêt physiquement, "même s'il n'a pas encore eu beaucoup de temps de jeu cette saison, il s'est entraîné avec Rudi Garcia" a-t-il ajouté.

Le joueur sera d'ailleurs dans le groupe pour le Challenge Michel Moretti vendredi 6 septembre.

(Vidéo en cours d'édition)

Ryad Boudebouz à Bastia​

Côté bastiais, c'est le milieu de terrain international algérien du FC Sochaux-Montbéliard, Ryad Boudebouz, 23 ans, qui s'est engagé pour trois saisons avec le SC Bastia.

A un an de la fin de son contrat dans le Doubs, Boudebouz quitte son club formateur contre une indemnité de transfert d'un peu plus d'un million d'euros.

Convoité depuis la saison dernière par Lyon, l'Inter Milan ou encore Aston Villa, l'international algérien (16 sélections, 1 but) s'offre un nouveau challenge à moins d'un an de la Coupe du monde au Brésil. Il s'agit de la 11eme recrue de ce mercato pour le SC Bastia.

Pour aller plus loin, le tableau des arrivées et départs des deux clubs

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus