• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Assemblée générale de Nice matin : pas de cession annoncée de Corse matin

Le quotidien insulaire pourrait être cédé en totalité au groupe Bernard Tapie qui en est actuellement actionnaire à 50%. Cette hypothèse s'inscrit dans le cadre d'une restructuration du groupe Nice Matin. Mais elle n'a pas été évoquée lors de l' Assemblée générale à Nice ce lundi 7 octobre.

Par France 3 Corse ViaStella

Corse Matin sera-t-il cédé intégralement à l'homme d'affaires Bernard Tapie ? Pas dans l'immédiat, en tous cas. L'Assemblée générale des personnels du groupe, aujourd'hui à Nice, s'est conclue sur le statu quo. Le quotidien reste détenu à 50% par l'homme d'affaires et 50% par le Groupe Hersant Médias.

Mais les négociations ne sont pas finies. La menace plane toujours sur le quotidien corse. Corse Matin, bénéficiaire, est sans doute le joyau du groupe Nice-Matin, et une exception dans le paysage de la presse quotidienne régionale française. Un taux de pénétration du lectorat inédit en France  : 45.000 lecteurs quotidiens pour 300.000 habitants, et des résultats financiers positifs dans un secteur sinistré... c'est dire s'il a de quoi être courtisé. 

DMCloud:113525
Quel avenir pour Corse-Matin
Intervenants : Fabrice Laurent, délégué SNJ Corse Presse; Jean François Roubaud, représentant SNJ - Nice-Matin

Mais les négociations ne sont pas finies. La menace plane toujours sur le quotidien corse. Même si la vente du Corse-Matin, initialement prévue le 15 octobre, n'est plus - de source officielle - à l'ordre du jour... Un comité d'entreprise extraordinaire est prévu dans une semaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 

Les + Lus