• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Procès en appel entre Paul-Jo Caitucoli et l'ODARC renvoyé au 10 décembre

03/12/2013 - Paul-Jo Caitucoli à sa sortie du palais de justice de Bastia, mardi matin / © FTViaStella
03/12/2013 - Paul-Jo Caitucoli à sa sortie du palais de justice de Bastia, mardi matin / © FTViaStella

L'Office du Développement Agricole et Rural de la Corse (ODARC) a fait appel de la décision du Tribunal des prudhommes de Corse-du-Sud qui demandait l'embauche du Conseiller Général de Petreto. L'audience, qui devait se tenir mardi, a été renvoyée à la demande des représentants de l'ODARC.

Par Grégoire Bézie

Le 22 novembre, le tribunal des Prud’hommes d’Ajaccio avait donné raison à l'ancien président du CREPAC, Paul-Jo Caitucoli, condamnant l'Office du Développement Agricole et Rural de la Corse (ODARC) à réintégrer Paul-Jo Caitucoli.

Mais la direction de l'ODARC s'était opposée au retour du salarié, demandant le renvoi de l'affaire devant la cour d'appel de Bastia. L'audience qui devait se tenir mardi matin a été renvoyée à la demande des représentants de l'ODARC au 10 décembre.

Les avocats de l'Office ont indiqué ne pas avoir pu préparer correctement leur dossier, n'ayant reçu certaines pièces que lundi. Par ailleurs, la direction de l'ODARC a introduit un référé pour ne pas avoir à réintégrer, ni à payer d'indemnités à Paul-Jo Caitucoli en attendant la décision de la cour d'appel. 

Paul-Jo Caitucoli, conseiller général de Petreto-Bicchisano, n'avait pas vu son poste renouvelé en février 2012, lors du transfert des compétences à l'ODARC du CREPAC (organisme chargé de la promotion des produits agricoles) qu'il présidait alors.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus