• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un nouveau cas de gale signalé dans une école de Bastia

Le billet remis aux parents d'élèves pour les informer qu'un cas de gale a été signalé. / © Photo France 3 Corse
Le billet remis aux parents d'élèves pour les informer qu'un cas de gale a été signalé. / © Photo France 3 Corse

Un deuxième cas de gale décelé à l’école maternelle Jean-Toussaint Desanti, à l’Annonciade. Les parents d’élèves avaient été informés ce vendredi 31 janvier, d’un cas de gale dans l’établissement. Un autre cas était déjà apparu en janvier.

Par France 3 Corse

Ce mardi 4 février un nouveau cas de gale a été décelé à l'école de l'Annonciade à Bastia. D'autres enfants restent sous surveillance, l'incubation peut durer jusqu'à 6 semaines. 

Malgré tout la directrice académique de la Haute-Corse se veut rassurante : "nous avons été même au delà des préconisations et nous travaillons de concert avec les services de la mairie et les médecins conseils". Malgré tout la fermeture de l'école n'est pas envisagée, la durée d'incubation et l'absence de traitement préventif expliqueraient cette décision. 

Un  billet pour avertir les parents 

« Un nouveau cas de gale a été signalé ce jour » : c’est le titre d’un billet remis par la direction de l’école maternelle Jean-Toussaint Desanti à Bastia, le vendredi 31 janvier.

Mais attention pas de psychose ! Bien que très contagieuse la gale est généralement bénigne.
Cette parasitose cutanée peut toucher des individus de tout âge et tout milieu social, contrairement aux idées reçues.

Un enfant a été diagnostiqué par un médecin, il sera donc tenu à l’écart quelques jours de l’école et traité.
Même si un cas avait été relevé en janvier, on ne peut pas parler d’épidémie. Il faut, en effet, que 3 cas concomitants soient déclarés pour cela.
En novembre 2013, deux cas de gale avaient été signalés au lycée de Montesoro, à Bastia. 

Une réunion en mairie pour gérer la situation 

Les services municipaux et ceux de la direction académique de la Haute-Corse ont tenu une réunion en mairie de Bastia ce vendredi à 17h.

Il a été décidé qu’un médecin scolaire se déplacera lundi matin à l’école pour rassurer les parents et répondre à leurs questions.
Il pourra, si nécessaire, ausculter les enfants qui présenteraient d’éventuels symptômes. 
Le parents sont eux aussi invités à surveiller l'apparition de ces symptômes : boutons, rougeurs ou démangeaisons. Mais à ne pas céder à la panique inutilement. 

La mairie de Bastia, de son côté, a décidé de faire procéder à la désinfection de l’ensemble de l’établissement et surtout de la literie et des draps durant le week-end du 1er et 2 février.

Dans le billet d’information (voir photo) remis ce jour aux parents d’élèves la directrice de l’école indique : « en dehors des mesures de désinfection de la literie, la médecine scolaire n’a aucune autre préconisation ». 

La gale est en recrudescence en France, selon les observations de l’Institut de Veille Sanitaire IVS.

Qu'est-ce que la gale ?

La gale ou scabiose (de galla, « galle », ou de scabies, « gale ») est une maladie infectieuse de la peau causée par un parasite de type acarien microscopique, le sarcopte (Sarcoptes scabiei). Selon le sous-type de ce parasite, on distingue la gale humaine, spécifique de l'homme, et les gales spécifiques d'autres mammifères. Il s'agit d'une affection contagieuse bénigne (sans gravité), qui se transmet par le contact et dont le principal symptôme chez l'homme est la démangeaison. Le diagnostic peut selon les cas être établi à l'examen clinique ou nécessiter un prélèvement. Le traitement fait appel à des médicaments utilisés par voie orale ou cutanée. Souvent sont associés le traitement de l'entourage et la décontamination de l'environnement.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus