• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Election municipale serrée à Bastia, les réactions des candidats

Gilles Simeoni, candidat Inseme per Bastia aux élections municipales de Bastia, lors d'un meeting / © Inseme per Bastia 2014 by Flickr
Gilles Simeoni, candidat Inseme per Bastia aux élections municipales de Bastia, lors d'un meeting / © Inseme per Bastia 2014 by Flickr

Une élection municipale serrée et relancée à Bastia, selon le sondage IPSOS pour France 3 Corse ViaStella, Corse Matin et RCFM, dévoilé le 20 février. Avec 35% des suffrages, Jean Zuccarelli virerait en tête au 1er tour, mais serait battu au 2nd tour, par le candidat nationaliste Gilles Simeoni.

Par Grégoire Bézie

Pas de surprise au premier tour selon le sondage Ipsos, deux candidats se détachent nettement: Jean Zuccarelli, avec 35% d'intentions de vote suivi par Gilles Simeoni, 5 points derrière.

Leurs premiers poursuivants, François Tatti et Jean-Louis Milani, affichent des résultats respectifs de 12 et 10%. Pour Jean Zuccarelli, c'est le signe d'une bipolarisation du scrutin.

>>A VOIR : les réactions de Jean Zuccarelli, Gilles Simeoni, Jean-Louis Milani et François Tatti 
Municipales à Bastia, les réactions au sondage
Jean Zuccarelli, tête de liste "La Nouvelle Force"; Gilles Simeoni, tête de liste "Inseme per Bastia"; François Tatti, tête de liste "Pour Bastia Par Passion"; Jean-Louis Milani, tête de liste "Bastia avant Tout"

Mais les choses se gâtent pour la majorité municipale au second tour. Première hypothèse, dans le maintien des 4 listes, le score serait égal, 38%, pour Jean Zuccarelli et un Gilles Simeoni, allié à la liste nationaliste Un Alba Nova per Bastia.

Avec 12%, la parité touche aussi Jean-Louis Milani et François Tatti, qui tempèrent les résultats du sondage.

Municipales à Bastia: les réactions des candidats au sondage

Deuxième possibilité, une triangulaire à l'avantage du candidat nationaliste: s'il joue la carte des alliances, Gilles Simeoni en sortirait vainqueur qu'il choisisse un partenaire de gauche, comme François Tatti ou de droite comme Jean-Louis Milani.

Enfin, l'hypothèse d'un duel verrait la victoire de Gilles Simeoni par 52% des intentions de vote contre 48 pour Jean Zuccarelli, à condition que le leader d'Inseme Per Bastia parvienne à fédérer derrière lui les principales forces d'opposition.

Municipales à Bastia, les réactions des candidats au sondage

Quatre listes ne franchiraient pas les 10% d'intentions de vote au premier tour : les indépendantistes d'Un Alba nova per Bastia, le Front National mené par Tony Cardi, la liste écologiste de Jean François Bacarelli et celle Divers Droite de Sylvain fanti.

Sondage municipales à Bastia - paysage final

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus