• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 : Ajaccio sans Cavalli et Bastia avec Cahuzac

Christian Bracconi à Ajaccio, le 12 novembre 2013 / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
Christian Bracconi à Ajaccio, le 12 novembre 2013 / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Une défaite, samedi,  face à Bordeaux pourrait conduire l'AC Ajaccio à la relégation en ligue 2 . A l'extérieur, le Sporting Club de Bastia aura à coeur de se racheter après plusieurs mauvaises prestations.

Par Jean Crozier avec AFP

Ajaccio et Bastia jouent samedi
Pierre-Marie Geronimi Président S.C. Bastia Thierry Debès Entraîneur des gardiens de l' A.C. Ajaccio Récit : Pierre Simonpoli


Ajaccio: Sans Cavalli, Zubar et Iakovenko.


Toujours privé de Cavalli (mollet), Zubar (cuisse) et Iakovenko (cuisse), l'entraîneur Christian Bracconi a enregistré le forfait de Sigamarry Diarra (cuisse).

La saison du Malien pourrait même être terminée si sa déchirure était trop profonde. 

En revanche, le coach acéiste pourra compter sur les retours de Goncalvès et Oliech.

Consulter le site officiel de l'AC Ajaccio

Bastia: Cahuzac de retour, Harek et Squillaci incertains.


Touché à la cuisse face à Sochaux, Féthi Harek est resté en soins toute la semaine et semble très incertain pour samedi. Incertitude également pour Sébastien Squillaci, soigné depuis lundi pour une douleur au mollet.

Le défenseur central devrait faire un essai vendredi pour savoir s'il est apte ou non à tenir sa place en Haute-Savoie.

En revanche, Yannick Cahuzac sera de retour, son entorse du genou étant soignée.

Wahbi Khazri a été opéré mardi au visage (quatre dents cassées et des points de suture lors du choc), mais sa participation à la prochaine rencontre n'est pas remise en cause. Enfin, Sambou Yatabaré purgera son dernier match de suspension.

Consulter le site officiel du SCB


Voir ou revoir l'intégrale de l'émission Foot è basta du 10 avril dont Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia, et  et Yann Danielou, entraineur adjoint de l'AC Ajaccio, étaient les les invités .

Commission de discipline de la Ligue de football professionnel

29e journée: Nice - Bastia du 15 mars 2014

Exclusion de M. Réginald Ray, entraîneur adjoint du SC Bastia, pour avoir manifesté sa désapprobation en paroles et en gestes des décisions de
l'arbitre.

Lecture faite de la lettre d'explication de Réginald Ray, la Commission lui inflige une suspension de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles de deux matchs ferme. La sanction prend effet à partir du mardi 15 avril 2014 à 0h00.

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus