SOCOPAN : la lutte de 35 salariés contre le chômage

L'espoir d'un sauvetage de SOCOPAN se réduit au fil des jours. Cette boulangerie industrielle installée à Baléone près d'Ajaccio, est confrontée à de grave difficultés financières. La direction a jusqu'au 28 avril pour retrouver un repreneur. 35 emplois sont menacés.

Les 35 salariés de la boulangerie industrielle sont en lutte depuis plusieurs semaine
Les 35 salariés de la boulangerie industrielle sont en lutte depuis plusieurs semaine © FTViastella
La Société Corse de  Panification "Socopan" située à Mezzavia  à Ajaccio a été déclarée en redressement judiciaire par le tribunal de Tribunal de Commerce d'Ajaccio en mars 2013.

La direction de l'entreprise met en cause l'un de ses principaux clients avec lequel elle est en conflit pour d'importantes factures impayées. Le client principal, la société CODIPRAL n'a pas payé ses factures:  740.000 euros de pains et viennoiseries livrés entre juillet et septembre 2013.

Saisi en référé le Tribunal de commerce s'est déclaré incompétent: il avait renvoyé l'affaire sur le fond. L'usine de pains et de viennoiseries Socopan devra-t-elle fermer définitivement ou réussira-t-elle à reprendre son activité ?

Trente-cinq salariés sont en lutte depuis plusieurs semaines pour éviter le chômage: ils ont jusqu'au 28 avril pour trouver une solution.
durée de la vidéo: 05 min 07
La lutte des SOCOPAN

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter