• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Stockage d'énergie hydrogène : en Corse, Myrte augmente son potentiel de stockage

La plateforme MYRTE en Corse-du-sud / © Document AREVA
La plateforme MYRTE en Corse-du-sud / © Document AREVA

La plate-forme expérimentale MYRTE, la plus grosse installation au monde de gestion d’énergie via l’hydrogène couplé à un champ photovoltaïque, monte en puissance. 

Par Jean Crozier

Une deuxième  Greenergy BoxTM, système de stockage et de gestion d’énergie développé par AREVA, a été installée  sur la plate-forme expérimentale MYRTE, située sur le site de l’Université de Corse de Vignola à Ajaccio.

Elle vient compléter l’installation existante en service depuis début 2013 -souligne, depuis le 15 mai, un communiqué d'Areva-  en portant la puissance d’injection dans le réseau électrique de l’énergie stockée via l’hydrogène à 150 kW, renforçant ainsi la qualité et la fiabilité du réseau.


Pour en savoir plus sur ce programme et la plateforme Myrte, consulter le site officiel d'Areva ainsi que les pages dédiées à la Mission hYdrogène Renouvelable pour l'Intégration au Réseau Electrique  sur le site de l'université de Corse.

Voir également la présentation réalisée par le service de presse du groupe Areva.

Myrte, le projet / © Université de Corse
Myrte, le projet / © Université de Corse






 

Le projet MYRTE

La plateforme MYRTE est issue de l’engagement de trois partenaires, l’Université de Corse Pasquale Paoli, HELION, et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives. Elle met en oeuvre le couplage de l’énergie solaire avec une chaîne hydrogène comme vecteur énergétique pour le stockage des énergies renouvelables. Elle vise à étudier le déploiement d’un stockage de l’énergie photovoltaïque via l’hydrogène afin de garantir la puissance des énergies renouvelables.

Ce projet est soutenu par la Collectivité Territoriale de Corse, l’Etat et l’Europe.

Cette plateforme est labellisée par le Pôle de Compétitivité CAPENERGIES et constitue un projet structurant de ce dernier.

La plateforme MYRTE se situe à Ajaccio, en Corse, au centre de recherches scientifiques Georges Peri de l'Université de Corse.(Source : http://myrte.univ-corse.fr )

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus