• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Communauté d'agglomération de Bastia demande un surclassement démographique

La Communauté d'agglomération de Bastia demande un surclassement démographique / © FTVIASTELLA
La Communauté d'agglomération de Bastia demande un surclassement démographique / © FTVIASTELLA

La Communauté d'agglomération de Bastia (CAB) a adopté le 6 juin une demande de surclassement démographique relatif aux Zones urbaines sensibles (Zus). Cette mesure doit permettre de "recruter, payer et promouvoir éventuellement le personnel actuel", selon son président François Tatti. 

Par Grégoire Bézie

Avec 57.702 habitants, la Communauté d'agglomération de Bastia souhaite intégrer la catégorie démographique des communautés de 80000 à 150.000 habitants.

En plus de la population réelle, la loi permet à une collectivité territoriale de tenir compte des spécificités des habitants des Zones urbaines sensibles, qui peuvent compter double.

Par ce calcul, la CAB gagnerait 22.872 habitants et comptabiliserait ainsi une population globale de 80.574 habitants, ce qui l'autoriserait à augmenter sa politique de recrutement.

"L’intérêt pour nous et de faire en sorte que ces questions (liées aux Zus, ndrl) soient prisent en compte et que nous puissions recruter, payer et promouvoir éventuellement le personnel actuel et le personnel que nous allons recruter de manière à remplir pleinement les missions qui sont les nôtres" a indiqué François Tatti.

La CAB compte actuellement 232 salariés. L’opposition n’a pas participé au vote de ce rapport le jugeant "trop friable sur le fond". Le document doit être présenté au préfet qui octroiera ou non ce surclassement démographique.

La CAB demande un surclassement démographique
François Tatti, président de la Communauté d'Agglomération de Bastia

 

Sur le même sujet

Tema - Les vieux hôtels de Corse (5/5)

Les + Lus